La Rochelle : une dizaine de cas de gale au lycée Dautet

Quatre-vingt élèves de l'internat du lycée rochelais ont été priés de rentrer chez eux. Des opérations de nettoyage et de désinfection du bâtiment auront lieu demain vendredi. 

A la Rochelle, le lycée Dautet doit faire face depuis le début de la semaine à une dizaine de cas de gale.  L'un des étages du bâtiment a été fermé. Quatre-vingt internes (sur les 180 que compte l'établissement) ont été renvoyés chez eux.  Des opérations de nettoyage et de désinfection seront effectuées demain. Les cours se poursuivent normalement.

La gale est une affection bénigne mais très contagieuse (voir notre encadré ci-dessous). 
Au niveau national, le nombre de cas est en nette augmentation : le phénomène aurait progressé de 10% ces dix dernières années (lire le rapport de l'Institut de Veille Sanitaire) Cette maladie, très contagieuse, qui se transmet par contact physique direct, est donc de plus en plus présente et notamment dans les écoles.
Qu'est-ce que la gale ?
La gale est une maladie infectieuse de la peau causée par un parasite de type acarien microscopique, le sarcopte (Sarcoptes scabiei) qui creuse dans l'épiderme des galeries où elle dépose ses œufs. Il s'agit d'une affection bénigne (sans gravité), provoquant un prurit constant et de vives démangeaisons, premiers signes de cette maladie.
La gale est très contagieuse : un simple contact de peau à peau suffit pour transmettre l'acarien.  Le diagnostic peut, selon les cas, être établi à l'examen clinique ou nécessiter un prélèvement. Le traitement fait appel à des médicaments utilisés par voie orale ou cutanée. Le traitement de l'entourage et la décontamination de l'environnement sont également souvent associés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé