Cet article date de plus de 6 ans

Défaite de la gauche à Limoges: Monique Boulestin cible les dirigeants locaux du PS

L'ancienne adjointe socialiste au maire de Limoges, à qui le PS avait préféré Catherine Beaubatie lors des dernières législatives, pointe les trois personnalités politiques qui seraient responsables du désastre électoral des municipales
Monique Boulestin, présidente PRG 87
Monique Boulestin, présidente PRG 87 © France 3 Limousin
Dans l'entretien recueilli par Emmanuel Denanot et Frédérique Bordes, Monique Boulestin cite le député PS Alain Rodet, le sénateur PS Jean-Pierre Demerliat et la présidente PS du conseil général de Haute-Vienne Marie-Françoise Perol-Dumont. Trois personnalités qui, selon l'actuelle présidente du PRG 87, auraient noué des "alliances de circonstances" pour garder le pouvoir :

vidéo- Monique Boulestin règle ses comptes


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique