Gendarmerie: démantèlement d'un trafic de cocaïne entre le Surinam et la France, notamment les Deux-Sèvres

Les gendarmes de la section de recherches de Bordeaux Bouliac ont réalisé une saisie de près de trois kilos de cocaïne. La drogue était notamment écoulée dans la région de Niort.

photo d'illustration
photo d'illustration © MaxPPP
La gendarmerie de la section de recherches de Bordaux-Bouliac vient de démanteler un trafic international de cocaïne entre la France et le Surinam. Dans la région, la drogue acheminée sur le territoire était revendue jusque dans les Deux-Sèvres. En tout, sept personnes ont été interpellées et près de trois kilos de drogue saisis.


Au-delà de Niort, le trafic s'étendait dans les régions de Bordeaux et d'Auch. La Gendarmerie précise dans un tweet que l'un des trafiquants interpellés avait ingéré 1,2 kg de cocaïne  



Selon nos confrères du journal Sud Ouest, "les enquêteurs ont interpellé les principaux protagonistes du trafic à l'aéroport de Toulouse-Blagnac", avant d'intervenir ensuite "à l'aéroport d'Orly" où "un couple a été interpellé avec 1,150 kg de cocaïne dans ses bagages et 1750 euros en numéraire".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue