Deux-Sèvres: un handicapé battu à mort à son domicile

Un homme âgé de 46 ans qui ne pouvait se déplacer qu'en fauteuil roulant a été découvert mort, hier mardi à Aiffres (Deux-Sèvres) lors de la visite quotidienne de l'infirmière qui lui prodiguait des soins, manifestement victime de coups, a-t'on appris aujourd'hui de sources judiciaires.

Le domicile de la victime à Aiffres (79)
Le domicile de la victime à Aiffres (79) © Clément Massé. France 3
Les fais se sont produits dans une maison de la rue des Tournesols à Aiffres.
Le parquet de Niort s'est dessaisi au profit du pôle criminel du parquet de Poitiers, qui a confirmé mener une enquête en flagrance pour "homicide volontaire".
Le procureur de la République Nicolas Jacquet, a confirmé qu'une autopsie du corps de la victime a été pratiquée ce mercredi matin à Poitiers et "plusieurs personnes" sont en garde à vue.

Le meurtre a été révélé par nos confrères du Courrier de l'Ouest. L'homme a été découvert dans sa chambre, sur le lit, manifestement victime de coups mortels dont un porté à la tête et alors qu'il y avait dans la maison des traces de sang.
Quatre personnes sont en garde à vue, trois hommes et une femme.
L'homme, qui avait une fille de 18 ans, avait été victime de plusieurs accidents vasculaires cérébraux et était de ce fait depuis plusieurs mois en fauteuil roulant, a indiqué un proche.

Selon une source proche du dossier, il accueillait régulièrement des jeunes un peu désoeuvrés habitant cette commune limitrophe de Niort.
L'enquête menée par les gendarmes de la brigade de recherches de Niort tournerait autour des éventuelles responsabilités de ces "invités", qui auraient été chez lui lundi soir.
Dans le quartier, où l'émotion est vive, on décrit un homme discret.

Reportage à Aiffres, dans les Deux-Sèvres de Clément Massé et Francis Tabuteau : 
durée de la vidéo: 01 min 12
Aiffres (79) : un handicapé rué à son domicile






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers