L'archevêché de Poitiers réussit sa réforme territoriale en regroupant les paroisses

.Le diocèse, ou plutôt l'archidiocèse de Poitiers, fait, lui aussi, sa réforme territoriale mais dans son cas les changements se sont passés sans heurts ni manifestations. Exit les paroisses héritées du Moyen-Age ou les récents territoires, le diocèse compte désormais 28 grandes paroisses.

L'eglise Ste-Radegonde et la cathédrale St-Pierre à Poitiers.
L'eglise Ste-Radegonde et la cathédrale St-Pierre à Poitiers. © Maxppp
L'archidiocèse de Poitiers s'étend sur deux départements, la Vienne et les Deux-Sèvres, et comptait jusqu'alors environ 600 vieilles paroisses dont beaucoup n'avait plus de curés depuis longtemps. Elles sont aujourd'hui regroupées en 28 grandes entités (11 en Deux-Sèvres et 17 pour la Vienne) portant toutes le nom d'un Saint. St Hilaire, St Jacques, St Pierre mais aussi des personnalités plus récentes comme St Jean-Paul II dans le nord Deux-Sèvres ou St Jean XXIII à Poitiers. 
Ces nouvelles paroisses plus étendues se veulent une réponse au problème crucial de la baisse du nombre de prêtres. Toujours pour répondre à cette diminution des vocations, davantage de responsabilités sont confiées aux laïcs dans la vie pastorale.
L'église poitevine maintient donc la tradition du nom en conservant les paroisses mais elle vient de procéder, en douceur, à une importante simplification de ses structures. Désormais chaque commune ou chaque église importante en ville n'aura plus sa paroisse attitrée.

Plus d'explications et les réactions dans le reportage de Jérôme Vilain, Laurent Gautier et Francis Tabuteau.
durée de la vidéo: 02 min 01
La réforme des paroisses dans le diocèse de Poitiers

Retrouvez en carte les nouvelles paroisses. 

Dans la Vienne 

© Diocèse de Poitiers


Dans les Deux-Sèvres :

© Diocèse de Poitiers




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion