• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Les habitants de Magnac-Laval dans le nord de la Haute-Vienne rendent ce soir un hommage aux poilus de la commune morts pour la France

150 figurants participent au son et lumière
150 figurants participent au son et lumière

Dans le cadre des commémorations de la première guerre mondiale, les habitants de Magnac-Laval organisent un son et lumière ce soir, une fresque qui retrace les premiers jours de la mobilisation, le 6 août 1914, et le drame qui a suivi. 

Par France Lemaire

Ces hommes sont partis presque joyeux pour défendre leur pays, pensant rentrer rapidement dans leur campagne haut-viennoise, mais quelques jours plus tard, 1400 d'entre eux ont péri en moins de trois heures aux confins du Pas-de-Calais et de la Somme, dans la bataille du Transloy

La fresque de ce soir retrace cette histoire souvent méconnue. Cet après-midi ont eu lieu les dernières répétitions, comme vous pouvez le voir dans le reportage qui suit dans lequel interviennent : 

  1. Jean-Noël Pinaud, le metteur en scène
  2. Sylvie Maléon, une figurante
  3. Daniel Brégeaud, un figurant

hommage aux poilus de Magnac-Laval
vidéo-un reportage de Gaëlle Darengosse, Thomas Milon et Sophie Spielvogel



Sur le même sujet

Le sauveteur de Joshua

Les + Lus