• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Notre dossier “tendance” de la semaine : le retour des barbiers

© F3 Aquitaine
© F3 Aquitaine

Avant, les hommes allaient se faire raser deux fois par semaine et notamment le dimanche pendant que les femmes assistaient à la messe. Aujourd'hui, ils vont dans des salons qui leurs sont exclusivement réservés pour entretenir leur barbichette tendance de quelques jours....

Par CA

Et ce sont des moments qu'ils apprécient. Ils parlent de "détente", de "relaxation", de leur petit moment à eux pour se faire bichonner... comme les femmes vont se faire épiler ? Non, pas vraiment... comme elles iraient en soin de beauté plutôt. 

Car avec la taille de la barbe, il y a le soin du visage avec petit massage de l'esthéticienne. Une pratique qui exige "délicatesse et professionnalisme" nous assure Laëtitia Navellier, une barbière qui a ouvert son salon, "Arlook" à Mérignac près de Bordeaux.

"Il y a des volumes à respecter" précise son employée Virginie Taris elle aussi barbière, "en fonction de la morrphologie du visage. C'est très différent mais ça se travaille autant qu'une coupe de cheveux".

Les espaces barbiers fleurissent un peu partout dans les villes. Regardez notre reportage "tendance" de la semaine.

Notre dossier "tendances" de la semaine : le retour des barbiers

 

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus