Cet article date de plus de 7 ans

Séville 82, un match mythique au centre du dernier polar de Michaël Mention : "Jeudi Noir"

Le 8 juillet 1982, l'équipe de France s'apprête à jouer contre les Allemands la demi-finale de la coupe du monde de football à Séville en Espagne. Un match de légende, qui a marqué l'inconscient collectif.  Une vraie tragédie qui a inspiré un jeune auteur de polar, déjà primé, Michaël Mention. 
L'auteur, lauréat du grand prix du roman noir 2013 au festival international du film policier de Beaune, était invité par une librairie limougeaude. Hier soir, et ce matin, Michaël Mention a donc rencontré ses lecteurs, des férus de foot, mais pas seulement. Car dans ce roman noir, la chronologie du match mythique qui opposa l'équipe de France aux Allemands, à Séville en 1982, est rigoureusement respectée, presque minute par minute. Mais l'auteur a créé un 12ème joueur fictif, et c'est son point de vue qui tient le lecteur en haleine. Ce polar raconte avant tout une époque. Celle-des années 80, dans un monde bipolaire. Il y est question de politique, d'économie, de musique. Une liberté de ton que s'est accordée cet écrivain de romans noirs, passionné de rock et de cinéma.

Reportage avec Gérard Coudert, vice-président du centre de Droit et d'économie du sport; Michaël Mention, écrivain.


durée de la vidéo: 02 min 08
"Jeudi noir" un polar avec en toile de fond la demi-finale France-RFA de 1982

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littérature football