• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Creuse : une cinquantaine de manifestants contre la ferme des 1000 veaux de Saint-Martial-le-Vieux

Rassemblement devant la mairie de Saint-Martial-le-Vieux en Creuse cet après-midi. / © Nicolas Chigot
Rassemblement devant la mairie de Saint-Martial-le-Vieux en Creuse cet après-midi. / © Nicolas Chigot

A l'appel de l'association " Vigilance halal",  une cinquantaine de manifestants s'est retrouvée devant la mairie de Saint-Martial-le-Vieux, sur le plateau de Millevaches ce 17 janvier 2015. Un rassemblement qui se voulait apolitique.

Par Marine Guigné

Cet après-midi, vers 15h, ils étaient une cinquantaine de manifestants à avoir répondu au mot d'ordre de l'association " Vigilance Halal ".
Massés face à la mairie de Saint-Martial-le-Vieux, sur le plateau de Millevaches, ils ont déroulé des banderoles dénonçant l'abattage rituel.
Le rassemblement se voulait apolitique. Mais il se trouve que le président de l'association Alain de Perretti, auteur du livre "Vérités sur la viande halal", est un ancien élu FN de Gironde. Devant nos caméras, il a tenu à préciser qu'il prenait part à ce rassemblement en tant que défenseur de la cause animale, indépendamment de son passé politique. A noter également la présence de Martial Maume, conseiller municipal FN de Guéret.

Une autre manifestation est prévue le 31 janvier prochain où les membres de l'association " Vigilance Halal" ne sont pas conviés. Cette fois, ce sera le collectif ODEA (Oui à l'étourdissement dans les abattoirs), anciennement NARG (fer de lance de l'opposition au projet d'abattoir halal de Guéret) soutenu par la fondation Brigitte Bardot qui appelle à manifester contre la ferme des 1000 veaux. Ce projet de centre d'engraissement, une ferme de 8 000 mètres carrés qui devrait permettre d'engraisser 1 400 veaux par an, est porté par 50 éleveurs corréziens et creusois, actionnaires de la SAS Alliance-Millevaches.

Un projet loin de faire l'unanimité et qui n'échappe pas, semble-t-il, à la récupération politique.

Sur le même sujet

Itinéraire bis en Limousin : La Jonchère-Saint-Maurice

Les + Lus