Cet article date de plus de 6 ans

Limousin : le Président du Conseil Régional répond à Jean-Pierre Audy

La semaine dernière le conseiller général de la Corrèze Jean-Pierre Audy s'indignait dans un communiqué de presse de ne pas avoir été invité lors d'un déplacement de Gérard Vandenbroucke dans sa commune. Le président de la région lui répond.
Le 4 février dernier JeanPierre Audy, conseiller général de la Corrèze (canton de Meymac), conseiller municipal de Meymac, ancien député européen et candidat aux élections départementales en Corrèze s'insurgeait de ne pas avoir été convié au déplacement de Gérard Vandenbroucke la veille dans la commune de Meymac à l'occasion de la visite de chantier du Pôle Culturel. 

"Je suis scandalisé par tant de sectarisme de la Gauche relatif à une visite qui s’apparente, à l’évidence, à une opération politicienne électorale à 7 semaines du premier tour des élections départementales dans un canton sur lequel va, probablement, se jouer la présidence du Conseil départemental de la Corrèze." déclarait l'ex vice-président de l'UMP. Ajoutant : "Quel toupet que de se faire valoir sur le chantier du Pôle culturel, initié sous la mandature de mes amis Serge Vialle, ancien maire de Meymac, et Daniel Delpy, ancien président de la Communauté de communes de Ussel – Meymac – Haute-Corrèze, sans inviter les élus légitimes, dont certains, de surcroît, sont candidats aux élections départementales alors que tous les candidats de Gauche, Pierre Coutaud, Fabienne Garnerin etc.. étaient invités et présents !"

Aujourd'hui Gérard Vandenbroucke répond par communiqué de presse également.

" Monsieur Audy parle de sectarisme à propos de ma récente visite sur le territoire du PNR Millevaches. J'en suis pour le moins surpris et ne peux que déplorer cette attaque totalement infondée qui ressemble fort à une mesquinerie politicienne. Monsieur Audy me connaît bien ; il sait parfaitement que le sectarisme est à l'opposé de ma conception de la vie politique : je me suis rendu à Millevaches et à Meymac répondant à l'invitation du Parc, qui a organisé cette visite en lien avec les services de la Région." Précise Gérard Vandenbroucke avant d'ajouter "J'y ai rencontré, sans ostracisme aucun, des maires, président(e)s ou représentant(e)s des exécutifs de communautés de communes ou des conseils généraux, membres du bureau et élu(e)s de tous bords politiques délégué(e)s au Parc. Et c'est ainsi que j'ai bien l'intention de continuer, parce que nos concitoyens en ont assez de ces polémiques stériles. Et si Monsieur Audy m'invite, je répondrai évidemment à son invitation".


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections départementales 2021