Cet article date de plus de 5 ans

Magné (79) : le choc après le suicide de Patrick Morin et le meurtre de sa femme

Le Parquet de Niort a annoncé mardi soir l'ouverture d'une enquête pour "homicide volontaire" après le suicide de l'ancien maire de Magné (79) Patrick Morin, et la découverte du cadavre de son épouse à leur domicile. 

Le domicile des époux Morin à Magné (79) où a été découvert le corps de Véronique Morin.
Le domicile des époux Morin à Magné (79) où a été découvert le corps de Véronique Morin. © Rémy Chidaine. France 3
Le parquet de Niort a indiqué aujourd'hui qu'un classement sans suite est envisagé, l'auteur des faits étant décédé.


Véronique Morin tuée par son mari

L'ancien maire (2008-2011) de Magné (Deux-Sèvres), âgé de 59 ans, est mort mardi matin sous les roues d'un TER près du village de Gorre
sur la commune d'Armuré (Deux-Sèvres), après s'être couché en travers de la voie ferrée pour mettre fin à ses jours.
Dans son véhicule garé à proximité, "une lettre était retrouvée sur place faisant état de ses intentions suicidaires et invitant les enquêteurs à se rendre à son domicile", explique le Procureur de la République de Niort, Natacha Rateau.
Au domicile conjugal, les gendarmes ont découvert le corps de son épouse, Véronique Morin, âgée elle aussi de 59 ans.
Les autopsies pratiquées ce mercredi, à l'Institut médico-légal de Poitiers ont confirmé que Véronique Morin était décédée de coups portés à l'arme blanche à la suite d'un homicide volontaire.
"Par ailleurs, l'enquête diligentée par la Brigade des recherches de Niort a par ailleurs permis de confirmer que l'auteur de cet homicide volontaire était son mari." indique Laurence Lepez, vice procureur au TGI de NIORT


Patrick Morin avait été maire de Magné de 2008 à 2011. Il avait démissionné après des différents sur l'intégration de sa commune à la Communauté d'Agglomération de Niort (CAN).

A Magné, au coeur du marais poitevin, c'est le choc et la consternation parmi les habitants abasourdis par cette nouvelle.
Le reportage de Rémy Chidaine, Laïd Berritane, Francis Tabuteau et Christophe Pougeas.
durée de la vidéo: 01 min 23
Le choc à Magné (79) ce mercredi matin



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers