Un nouveau directeur pour Elopsys à Limoges

Thomas Colombeau a pris la direction du pôle Elopsys qui décline ses compétences dans les domaines de pointe : électronique, photonique, numérique. 

© Elopsys
Il s’appelle Thomas Colombeau.
Il est le nouveau capitaine d’Elopsys
Le pôle de compétitivité des hautes technologies photonique, numérique et électronique en Limousin.

Thomas Colombeau : un enfant du pays

L’ingénieur de 41 ans qu’il est aujourd’hui nous le confie avec fierté :
«J’ai fait tout mon cursus scolaire et universitaire à Limoges, à Gay Lussac jusqu’en math Spé, ensuite j’ai pris la direction de Paris pour intégrer L’ESPCI, l’école supérieure de physique et de chimie industrielles».

Devenu ingénieur, le jeune homme rejoint le Groupe Thalès à Sophia-Antipolis où il restera jusqu’en 2004.
L’appel du Limousin sans doute, Thomas Colombeau revient et devient en 2005 Directeur du Centre de Transfert Technologique CISTEME, spécialisé dans les hyperfréquences, l’électronique et les systèmes communicants.

Acteur fort du pôle Elopsys, CISTEME permettra à Thomas Colombeau d’intégrer Elopsys en tant que vice-président et plus tard en 2014, il est aussi Chargé d’affaires Hyperfréquences et Electronique.

Il succède aujourd’hui à Benjamin Bertran.


© Elopsys

Perspectives / Plan d’action 2015

Sa mission nous dit-il : «c’est de poursuivre la mise en œuvre du plan d’action stratégique d’Elopsys, d’attaquer la phase 3 c’est-à-dire que nous devons faire en sorte que les projets d’innovation débouchent maintenant sur de la création d’activité économique, en clair, on s’implique davantage dans la vie du projet à fort potentiel, on l’oriente et on le sécurise pour qu’il génère des retombées économiques, de l’emploi et du chiffre d’affaires pour nos membres.»


La Grande région : objectif majeur pour Elopsys

«Il faut inscrire le pôle dans la grande région, c’est mon objectif et comment fait-on cela ? En tendant vers des synergies, des complémentarités avec des pôles aquitains.» (La route des Lasers par exemple)

«Nous allons nous  présenter à cet écosystème et montrer nos différences, parce que nos membres ont des spécificités technologiques comme les hyperfréquences et la photonique.»
Les 10 ans du pôle

2015 marque les 10 ans du pôle Elopsys labellisé en 2005.
En 10 ans, Elopsys a vu grandir son réseau de membres et se met au service de leurs projets d’innovation :
91 adhérents basés en Limousin et dans le Lot, dont 67 entreprises,
Plus de 800 chercheurs dans les laboratoires membres du pôle,
4000 emplois privés,
153 projets de Recherche, Développement et Innovation financés depuis 2006, pour un montant global de 378 M€, ce qui représente 161 M€ de soutien financier,
53 entreprises créées et 11 entreprises exogènes implantées (depuis 2006).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives technologies sciences fusion des régions