2017 : le très bon cru de la saison touristique pour la Nouvelle-Aquitaine

© pixabay
© pixabay

La Région Nouvelle-Aquitaine est la chouchoute des touristes ! De mai à septembre 2017, la fréquentation des hébergements collectifs  progresse + 2,1 % par rapport à 2016. Les campings contribuent à ce succès. L'Insee Nouvelle-Aquitaine livre cette enquête ce lundi 18 décembre. 

Par Christine Le Hesran

Le succès des campings ne se dément pas, progresse et booste le tourisme régional.  41 millions de nuitées tous hébergements collectifs confondus : soit 15 % des nuitées en France. Sur le podium, la région arrive en 2e place des régions les plus fréquentées par les touristes, juste derrière l’Occitanie (41,9 millions de nuitées), mais devant l’Île-de-France et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

L'analyse de l'INSEE Nouvelle-Aqutiaine livre cette recette : le cocktail camping et mois de juin sous le soleil a dopé la fréquentation grâce aux touristes français comme étrangers. 

La fréquentation progresse davantage dans le Lot-et- Garonne + 18,5 %,  la Vienne + 9.2 % et la Gironde +3.5 comme dans les Landes.
A contrario, elle ne profite pas à la Charente-Maritime, la Corrèze et la Creuse.

Des campeurs précoces

Avec 24,6 millions de nuitées entre mai et septembre 2017, l’hôtellerie de plein air concentre près de 60 % de la fréquentation des hébergements collectifs de tourisme de la région.

Gain =  800 000 nuitées (+ 3,3 %) par rapport à la même période en 2016.

En forte hausse, les 2 mois du printemps portent plus de la moitié des nuitées supplémentaires (57 %), soulignant l’affluence précoce des campeurs: bond de 10 % en mai et de 17 % en juin, grâce à une météo ensoleillée et à des ponts bien positionnés . Explication aussi : l'offre de plus en plus nombreuse, chalets et mobil-homes, qui est bien adaptée à une activité début de saison.


Des goûts différents 

Les étrangers préfèrent les emplacements nus pour planter une tente ou garer une caravanedans les campings, c'est une tradition. Les Français préfèrent les emplacements équipés. 
Les Néerlandais préfèrent sont en tête de nos visiteurs suivis de près par les Allemands friands de la côte Aquitaine quand les Britanniques sont plus attirés par la côte charentaise. 


Et les hôtels ? 


La clientèle française fait la part belle aux hôtels. Cela donne une belle progression de 0,9 % après + 1,2 % en 2016. Le nombre de nuitées atteint ainsi 9 millions et 65,8 % de l’offre en chambres a été pourvue. Une nuitée sur deux est réalisée au coeur de la saison.

La clientèle française renforce donc sa présence +1.2 %  alors que les touristes étrangers sont moins nombreux, surtout les Britanniques.  - 7.4 %, même s'ils restent encore en tête. Les touristes espagnols apprécient beaucoup plus la région en 2017 : + 14.4 %.

Les hôtels en zone urbaine comme Bordeaux ont la cote et compense le repli de fréquentation en zone rurale et sur le littoral. 

Sur le même sujet

Haute-Vienne : les arboriculteurs cherchent des saisonniers pour la récolte des pommes

Les + Lus