Autoroute Poitiers-Limoges : le public va pouvoir donner son avis sur le projet

Le ministre délégué aux transports a annoncé que la commission nationale du débat public a été saisie.
Projet autoroute A147 entre Poitiers et Limoges
Projet autoroute A147 entre Poitiers et Limoges © CCI 86

Lundi 12 juillet 2021, en début d’après-midi, Jean Baptiste Djebbari, ministre délégué aux transports, a tenu à appeler directement Pierre Massy, président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Limoges pour lui annoncer la bonne nouvelle.

Le ministre a saisi la commission nationale du débat public (CNDP) au sujet de la future autoroute concédée A147 qui relierait Poitiers à Limoges.

 

La CNDP a été créée en 1995 par la loi Barnier relative au renforcement de la protection de l’environnement. Elle veille au « respect de la participation du public au processus d’élaboration des projets d’aménagement ou d’équipements d’intérêt national de l’Etat ».

Le débat public sur l’A147 pourrait durer jusqu’à six mois pour Pierre Massy.

On est partis de tellement nulle part que le fait d’arriver devant cette commission pour porter nos arguments est déjà une victoire. Chacun va pouvoir dire ce qu’il pense de la nécessité de cette construction.

Pierre Massy, président de la CCI de Limoges.

 

Et après ?

Mais le chemin est encore long avant la construction d’une autoroute entre les anciennes capitales régionales du Limousin et du Poitou-Charentes.

Après le débat public, une procédure de reconnaissance d’utilité publique sera engagée. La première pierre de l’A147 pourrait, dans le meilleur des cas, être posée à la fin des années 2020 pour une mise en service entre 2035 et 2037.

Elle coûterait au minimum 850 à 900 millions d’euros et irriguerait tout le territoire qu’elle traverserait grâce à huit échangeurs. Le député Pierre Venteau est un proche de Jean Baptiste Djebbari.

Pour moi, une autoroute concédée est la seule solution pour une liaison au long cours entre Limoges et Poitiers. Sans cela, on aura des bouts d’aménagement et rien de plus.

Pierre Venteau, député (LREM) de la Haute-Vienne.

 

projet d'A147 entre limoges et Poitiers / Reportage du 22/02/2020

 

Autoroute ou 2x2 voies ?

Alain Rousset, le président (PS) du conseil régional, plaide depuis longtemps pour le désenclavement de Limoges et le développement d’une 2x2 voies pour remplacer la RN147 qui est l’une des routes les plus dangereuses de France. Pour lui, «l’hypothèse d'une autoroute doit être conditionnée à toutes les garanties en terme de coût pour les collectivités et les usagers et  le plus urgent est d’avancer les travaux de la RN147 au plus vite. »

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute économie transports