• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le bac Le Verdon-Royan est trop cher pour les résidents

Dans le Médoc, des usagers du bac Le Verdon-Royan réclament au département une révision de leurs tarifs pour les résidents. Certains ont même crée un collectif. Le Département tente de mettre au point une nouvelle politique tarifaire et devrait trancher mi-décembre.

Par CB

27 euros pour un passager et sa voiture c'est trop cher, c'est sûr... mais ça évite plus de 3 heures de trajet via la rocade bordelaise. 
Le désenclavement des campagnes, une meilleure circulation dans ce secteur n'a-t-il pas aussi un coût ?

L'idée serait de favoriser ces échanges routiers avec la Charente voisine en facilitant la vie des nord-Médocains qui, entre la hausse du prix de l'essence et des tarifs élevés du bac, n'ont plus trop de choix.

Pourtant, il n'y a pas à hésiter entre prendre sa voiture pour 3h10 de trajet et dépenser 31.61 euros (péage + carburant) sans compter la circulation via l'agglomération bordelaise.
Et de l'autre côté 20 minutes (15 de plus si on compte l'attente parfois pour monter) pour effectuer la traversée de 7,6 kms...

Si on veut rompre cette isolement médocain, faciliter les échanges (certains prennent déjà le bac à pied pour faire leurs courses), l'emploi.

Le tarif résident est une chose mais aussi un tarif abonné qui ne soit pas un casse-tête peu rentable.

Regardez le reportage de Gladys Cuadrat et Dominique Mazères.
 
Le bac Le Verdon-Royan est trop cher pour les résidents

 

Sur le même sujet

Grogne des avocats

Les + Lus