Bon début pour les Palois face à Montpellier, entâché par des propos racistes

Publié le Mis à jour le
Écrit par CB et AFP

Le promu Pau n'a pas manqué sa première de la saison à domicile en s'imposant logiquement devant Montpellier (26-16), samedi, à l'occasion de la 2e journée de Top 14. Une fête entâchée par des propos racistes proférés par un supporter à l'encontre d'un joueur héraultais.

Pour Montpellier, d'une indiscipline criante, très moyen en conquête, ce revers contraste avec la bonne impression laissée en fin de match face à Oyonnax samedi dernier.

Au Hameau, les hommes de Jack White, qui avait laissé l'ouvreur international recalé des Bleus François Trinh-Duc sur le banc, n'ont guère brillé, avec beaucoup de déchet, en touche notamment.

Ils ont quand même inscrit deux essais, le premier par Nagusa (11) à la conclusion d'une action née d'une belle combinaison en touche, puis par Géli, en force juste avant la pause sur l'un des rares temps forts héraultais (23-13).

Insuffisant toutefois pour contrecarrer les plans des Béarnais, efficaces en défense.



Si les coéquipiers de Traille ont manqué de marquer sur leur première initiative conclue par un en-avant malheureux d'Acèbes près de la ligne, ils ont trouvé l'en but suite à une interception de leur capitaine Fumat (14-5, 18).



Après la pause, le jeu a été beaucoup plus haché, avec moins d'envolées dans la chaleur pyrénéenne. Les Palois, un temps à treize, ont fait preuve de courage et de solidarité pour résister et maintenir l'écart au score autour de dix points.



L'entrée en jeu de Trinh-Duc (50) n'a rien changé à la physionomie de la fin de la partie.



Des propos racistes

Ce beau retour dans la saison pour les Palois a été entâché par un épisode fâcheux au cours du match. L'ailier fidjien de Montpellier Timoci Nagusa a affirmé s'être fait traiter de "singe" lors du match perdu par son équipe à Pau (16-26),

samedi à l'occasion de la 2e journée de Top 14.





(sic), a écrit Nagusa après le match sur son compte Twitter.





Sur les images filmées par les caméras de Canal+, le Fidjien semble s'expliquer avec véhémence avec un groupe de supporters palois dans la foulée de son exclusion temporaire (30e).



Bonne réaction de la Section paloise

La Section Paloise a ensuite réagi sur son compte Twitter:









Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité