L'école de la Benauge à Bordeaux soutient ses assistantes d'éducation

Publié le Mis à jour le

Dans cet établissement classé en Zone d'éducation prioritaire, 2 postes d'assistants d'éducation seront supprimés à la rentrée prochaine. Ce matin, les parents d'élèves ont pacifiquement occupé les locaux.  53 postes de ce type sur 65 équivalents temps pleins ne seront pas renouvelés en Gironde.

L'éducation Nationale espère réaliser ainsi des économies sur son fonctionnement mais promet des compensations. 60 000 emplois supplémentaires sur 5 ans en France. Mais ce seront des emplois plus précaires encore selon les syndicats. 
Les parents, eux, regrettent la disparition de ces assistantes d'éducation en particulier en ZEP. Elles animaient des ateliers de lecture ou d'informatique qui permettait à l'enseignant de travailler en demi- groupe. 

Reportage à la Benauge de Jean-François Géa et Olivier Prax :