Neknomination à Bordeaux : le préfet intervient

La préfecture réagit suite à l'information diffusée dans les médias sur l'organisation dans un bar d'une "soirée neknomination", en fait une consommation excessive d'alcool filmée et relayée par les réseaux sociaux. Le bar bordelais qui proposait cet "événement" pour jeudi va être rappelé à l'ordre.

© flickr cc par gelinh
Dans un communiqué, la préfecture indique que " au regard de la santé publique et compte tenu des risques liés à ce jeu d'alcool, Michel Delpuech, préfet de la région Aquitaine et de Gironde, a donné des consignes" afin  :

Les services de la préfecture ajoutent que le gérant de l'établissement a été convoqué par les services de Police pour une mise en garde et pour le placer devant ses responsabilités.

Regardez le reportage..
durée de la vidéo: 01 min 50
Incitation à l'ivresse d'un bar bordelais

Un "jeu" mortel

Neknomination vient d'Australie et est malheureusement à la mode en ce moment auprès des jeunes européens. Ce "jeu" idiot est une chaîne qui incite les "nominés" à finir leurs verres, leur bouteille etc... Le tout filmé et diffusé sur les réseaux sociaux. Le "nominé" nomme à son tour d'autres personnes à relever le défi affligeant.

Ce jeu mortel a déjà fait 20 morts.

Plus souriant, certains jeunes ont fait montre de plus de personnalité en proposant, eux une "smartnomination", rompant la chaîne et se filmant en train de faire une bonne action.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique santé internet