Les skippers de la Solitaire à la rencontre des enfants

Anthony Marchand et Yoann Richomme signent des autographes aux enfants venus les rencontrer / © C. Olivari / France 3 Aquitaine
Anthony Marchand et Yoann Richomme signent des autographes aux enfants venus les rencontrer / © C. Olivari / France 3 Aquitaine

Ce matin les scolaires pouvaient poser toutes leurs questions aux deux skippers  bretons, Anthony Marchand et Yoann Richomme.

Par Candice Olivari

Les questions fusent. « Quel est votre record de jours en mer ? » demande Olivier 10 ans. Les deux skippers répondent en cœur : « 22 jours ! », « enfin moi, trois heures de plus ! » précise en riant Yoann Richomme.  Les deux hommes, visiblement complices prennent plaisir à expliquer aux enfants du Centre d’animation de Bordeaux Lac les spécificités de cette course du Figaro.

L’intérêt de cette solitaire, c’est qu’on part tous avec les mêmes armes. On est tous sur des monocoques, résultat un skipper qui a un petit budget part avec les mêmes chances qu’un autre 

commence Yoann Richomme puis à  Anthony  Marchand de préciser :

Et cette année, il y a beaucoup plus de têtes d’affiche que les éditions précédentes, avec en face une génération bien montée


« Ça me fait énormément plaisir de leur faire voir d’autres vocations que les standards de le société. Ces rencontres, c’est l’organisation qui nous les impose, mais je ne le vis pas comme une obligation du tout. Les questions, même si ce sont souvent les mêmes qui reviennent, sont pertinentes, souvent autour de la vie courante », confie Yoann Richomme. Alors est-il possible de susciter des vocations auprès de citadins n’ayant jamais mis les pieds sur un bateau ? « Il n,’est jamais trop tard. C’est un sport cérébral, il suffit d’avoir le bon raisonnement ».

Entre temps tous les thèmes pratiques sont évoqués (nourriture, sommeil, risques de tomber à l’eau). En partant Olivier, 10 ans, avoue avec un brin de malice : « Non moi j’ai pas envie de vivre dans le froid en dormant 2 heures par jour (il a eu le temps de faire le calcul en fonction du nombre de quarts annoncés !). Je préférerais être policier plus tard ». Hadin, 10 ans aussi, reconnaît avoir fait une vraie découverte. Dimanche, elle regardera le départ de la solitaire à la télé. Idée qu’elle n’aurait jamais eue, nous dit elle, si elle n’avait pas rencontré les deux skippers aujourd’hui.

Prochaines rencontres skippers / enfants :
Jeudi 30 mai à 10h à la maison Eco-citoyenne et au Pôle jeunesse
Les skippers Anthony Marchand et Yoann Richomme répondent aux questions de leurs jeunes fans / © C. Olivari / France 3 Aquitaine
Les skippers Anthony Marchand et Yoann Richomme répondent aux questions de leurs jeunes fans / © C. Olivari / France 3 Aquitaine

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus