Chaleur et train : le rail qui se dilate

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hélène Abalo
durée de la vidéo: 01 min 49
Chaleur sur les voies ©France 3 Limousin

Canicule et forte chaleur ont un impact sur notre santé, notre travail, et… sur nos voyages en train. La SNCF accorde une importance toute particulière à la météo pendant la période estivale : rails et caténaires n'aiment pas le chaud.Ce qui peut expliquer certains retards...

Pendant les épisodes de fortes chaleurs, vous avez peut-être déjà remarqué davantage de retards lors de vos voyages en train. C'est l'une des conséquences de la météo. Les rails et les caténaires sont en effet très sensibles au coup de chaud.

Si le thermomètre affiche 37° dans l'air, la température du rail peut atteindre 55°, or, dès 45°des mesures de sécurité doivent être prises en raison de la dilatation de l'acier. Le rail est en effet pris au piège dans un châssis, et lorsqu'il se dilate, il ne peut pas s'allonger, donc il se déforme. Dans ces circonstances, la vitesse des trains est limitée, ce qui entraîne un ralentissement général du trafic.

65° étant la température maximale supportée par les composants des trains. Au delà, ils ne fonctionnent plus. 

La caténaire qui chauffe

Idem pour les conducteurs électriques des caténaires, qui sous l'effet de la chaleur se détendent et peuvent toucher alors le toit du train ou créer un arc électrique à son passage. Là aussi, la limitation de la vitesse des convois doit être mise en place jusqu'à ce que la température baisse et que les conducteurs retrouvent leur tension normale.

Information des voyageurs

La SNCF rappelle donc que les périodes de fortes chaleurs peuvent avoir des conséquences sur le trafic feroviaire. Et de rappeller également que si les rails font l'objet d'une surveillance particulière, les voyageurs doivent prendre soin d'eux en s'hydratant régulièrement et en prêtant attention à la santé de son voisin. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.