REPLAY. Cap Sud Ouest : Nouvelle-Aquitaine, d'îles en îles

Douceur de vivre, environnement naturel exceptionnel, magnifiques plages. Les îles de l’archipel Charentais donnent à rêver. Quelques îliens, Rétais, Aixois, Oléronais nous font découvrir leur île, partageant leurs passions, leurs savoir-faire au gré des vents et marées. 

VOIR OU REVOIR L'EMISSION INTEGRALE :

Cap Sud Ouest : Nouvelle-Aquitaine, d'îles en îles

Cédric Fortunier, ancien vendeur de télévision à  Saint Etienne, venu sur l’île de Ré pour devenir saunier est également maraicher de la mer ! Après une récolte de laitue de mer sur l’estran, nous le retrouvons au milieu de ses marais salants pour découvrir l’étrange culture sur corde qu’il développe.

L’île d’Aix est un micro territoire classé site naturel remarquable, un petit croissant de terre de 3km de long sur 700m de large, un lieu d’histoire où l’on croise Vauban et Napoléon. Le maire, Alain Burnet nous guide sur cette île, lieu de retrait, hors du temps, où on ne circule qu’à pied et en vélo : marais, forêt, criques de sable, plages, une belle diversité de paysages, encore sauvages et un patrimoine exceptionnel sont à découvrir.

Les Oléronais, contrairement à ce qu’on pourrait imaginer ne sont pas historiquement un peuple de marins. Mais ils ont su tirer profit de l’océan sans avoir à s’y aventurer.                                                                                               
La pêche à pied est une institution sur l’île d’Oléron, un savoir-faire, un art de vivre. Jean-Baptiste Bonnin a passé toute son enfance sur l’île et c’est à ses côtés qu’Éric va découvrir les joies de cette activité récréative et nourricière.  On ne le soupçonne pas, mais en France on compte environ 2 millions de pêcheurs à pied, des amateurs qui peuvent, sans le savoir, faire d’énormes dégâts. 

Jean-Baptiste œuvre à la préservation des richesses environnementales du littoral au sein de l’association, IODDE : Île d’Oléron Développement Durable et Environnement.

Nous finissons nos escapades avec Michaël Morin. Ce pionnier du kitesurf, pratiquant de plongée sous-marine et de paddle board est aussi un passionné d’aéronautique. Après avoir construit  ses propres engins munis de moteurs peu bruyants, il est aujourd’hui le seul pilote des airs habilité à survoler l’ile de Ré. Voler en sa compagnie, c’est l’occasion de découvrir une autre vision de cette  île paradisiaque…

Lîle de Ré, visite aérienne ©France 3 Nouvelle-Aquitaine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture tourisme nature pêche loisir sorties et loisirs cap sud ouest à l'antenne vos rendez-vous