Faut-il payer pour trouver une (bonne) place afin de voir le Tour de France passer ?

Pour (bien) voir le passage du Tour de France, il faut souvent se lever tôt et se positionner de très longues heures avant de voir les premiers coureurs. A Yves (17), les camping-caristes, et fans de la Grande Boucle ont trouvé la bonne place… dans un champ (privé).

Une soixantaine de véhicules stationnés dans le champ de Mr
Une soixantaine de véhicules stationnés dans le champ de Mr © Lionel Gonzalez - France Télévisions
C’est probablement la première fois que le Tour de France passe à Yves, en Charente-Maritime. Mais les habitués des courses cyclistes savent très bien trouver « la » bonne place pour admirer cette course mythique. L’idéal est de se placer sur un promontoire afin de voir arriver la course de loin et de profiter un maximum de temps de cet événement.
A l’entrée de la commune se trouve le champ de Jean-Patrice Mandin, agriculteur à Yves (17). C’est là que les premiers camping-caristes ont stationné leurs véhicules, lundi 7 septembre, la veille du passage du Tour, sur la 10e étape qui relie l’Île d’Oléron et l’Île de Ré. C’est donc un, puis deux, puis, trois, puis dix, vingt, trente, soixante camping-car qui ont pris place dans le champ de cet agriculteur.
Camping-cars installés à Yves (17)
Camping-cars installés à Yves (17) © Lionel Gonzalez - France Télévisions
Il n’y avait aucune interdiction et les premiers arrivés ont juste demandé autorisation au propriétaire du champ pour pouvoir s’installer. Ce qu’il a autorisé de faire, sachant que son champ était non cultivé, en vue de l'arrivée de ces spectateurs d'un jour.

Si je ne voulais pas que des véhicules s'installent dans mon champ, j'aurai labouré ou fait un trou à l'entrée.

Jean-Patrice Mandin - Agriculteur

Un emplacement payant ?

Dans la matinée, Jean-Patrice Mandin, accompagné de ses enfants ont décidé de demander une petite contribution financière pour l’utilisation de son champ (1,80 ha), où habituellement pousse du colza.
Mais cela n’a pas vraiment plu a certains camping-caristes qui ne comprenaient pas pourquoi ils devaient payer leur emplacement pour quelques heures, alors qu’il n’y avait aucune indication d’une éventuelle rétribution au propriétaire du terrain pour l’utilisation de sa parcelle. Le site étant accessible et carrossable, les véhicules se sont accumulés dans le champ jusqu’en fin de matinée.

Il n'y avait pas de pancarte qui indiquait que l'emplacement était payant.

Un camping-cariste

Champ de colza de Mr Mandin - Agriculteur à Yves (17)
Champ de colza de Mr Mandin - Agriculteur à Yves (17) © Lionel Gonzalez - France Télévisions
Cela-dit, les amateurs de vélo, et particulièrement celles et ceux qui sillonnent d’autres courses cyclistes en France et à l’étranger, nous indiquent que cette pratique est habituelle. Certains comprennent cette démarche, d’autres non…
Passage du Tour de France à Yves (17).
Passage du Tour de France à Yves (17). © Lionel Gonzalez - France Télévisions
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport