Île de Ré : surveillance des plages renforcée après l’échouage de ballots de cocaïne sur la côte Atlantique

Les gendarmes patrouillent sur les plages de l'Île de Ré à la recherche d'éventuels ballots de cocaïne. / © Fédéric Crataud - France Télévisions
Les gendarmes patrouillent sur les plages de l'Île de Ré à la recherche d'éventuels ballots de cocaïne. / © Fédéric Crataud - France Télévisions

Sur la plage de Saint-Clément-des-Baleines, sur l'île de Ré, ce mercredi après-midi, très peu de promeneurs, mais la présence de deux gendarmes. Et ils n’ont pas choisi la plage de la conche au hasard.
 

Par Valériane Gouban

Sur la plage de Saint-Clément-des-Baleines, sur l'île de Ré, ce mercredi après-midi, très peu de promeneurs, mais la présence de deux gendarmes. Et ils n’ont pas choisi la plage de la conche au hasard.

Sur les presque 100 kilomètres de côte que compte l’Île de Ré, la zone de Saint-Clément-des-Baleines se trouve sur le versant le plus occidental. Il est le plus à même de recevoir tout ce qui s’échoue sur l’île.

Aujourd’hui, ce ne sont pas vraiment les dauphins ou les tortues qui s’échouent habituellement sur la plage que recherchent les gendarmes. Mais plutôt, de drôle de ballotins blanc contenant de la cocaïne.

6 kg de cocaïne retrouvés à la Tremblade

Au début de la semaine dernière, un promeneur a découvert un ballot de 6 kg de drogue, sur la plage de La Tremblad. Depuis,  les forces de l'ordre ont renforcé la surveillance des côtes, à des endroits stratégiques.

Une affaire "exceptionnelle"

De la cocaïne, il en arrive encore en quantité, sur les côtes de la façade atlantique. Hier encore une dizaine de kilos a été découvert Camaret sur Mer, dans le Finistère. Ce mercredi, un autre kilo a lui été retrouvé à Belle-île en Mer, dans le Morbihan.  Au total, plus de 760 kilo ont été retrouvé sur nos côtes. Une affaire jugée "exceptionnelle", par le procureur de Rennes en charge de ce dossier.

Une commune en Bretagne et 6 en Gironde, ont fait le choix d'interdire l'accès à leurs plages. En Charente-Maritime, il est difficile de prendre de tels arrêtés, tellement, les plages concernées par ces échouages sont grandes. Pour autant, leur surveillance a été renforcée.
Ce lundi, un jeune homme de 17 ans a été interpellé en Gironde en possession de 5 kg de cocaïne ramassés sur une plage. Il encourt 10 ans d'emprisonnement.
 

Sur le même sujet

Les + Lus