L'escale rochelaise de l'Hermione prévue entre le 16 et le 24 juin annulée en raison d'une dégradation sur la coque

L'escale de l'Hermione dans le bassin prévue dans le bassin des Chalutiers de La Rochelle entre le 16 et 24 juin est annulée suite à la découverte d'une dégradation sur le coque en bois. La frégate prolonge son séjour en cale sèche au port de La Pallice pour les réparations. 

 

L'Hermione devait jeter l'ancre dans le bassin des Chalutiers de La Rochelle entre le 16 et 24 juin mais cette escale est annulée en raison d'une dégradation sur la coque du navire. C'est lors de la révision technique qui a débuté le 27 mai dernier que ce problème a été repéré, la frégate va prolonger son séjour en cale sèche au port de La Pallice jusqu'au 23 juin.

Selon l'association l'Hermione Lafayette, cette opération d'inspection complète est effectuée tous les deux ans pour permettre l’entretien de l’intégralité de la coque du navire.

On sait que c'est un bateau en bois qui a beaucoup navigué, c'est pour ça qu'on fait ces chantiers là tous les deux ans, on s'attend toujours à trouver des petites bricoles, là c'est un peu plus sérieux, c'est pour cela que l'on a constitué un collège d'experts pour que la frégate puisse reprendre la mer assez vite. C'est une usure liée à un bateau en bois.

Marie Le Berrigaud-Perochon, service communication de l'association de l'Hermione Lafayette.

L'association L'Hermione Lafayette précise que"la dégradation située en dessous de la ligne de flottaison, était impossible à détecter jusque là. C'est au moment de passer l'antifooling, une peinture destinée à protéger la coque, qu'elle a été découverte".

La réparation doit se faire immédiatement, ce qui va prolonger son séjour technique.

Association l'Hermione Lafayette.

 

L'Hermione devrait rejoindre son port d'attache de Rochefort le 24 juin et pouvoir acceuillir le public à partir du 26 juin pour la saison estivale.

Cette réparation précoce ne devrait pas remettre en cause le prochain grand voyage du navire prévu au printemps prochain dans les ports du nord de l'Europe.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets