Charente-Maritime : des étudiants proposent de l'aide aux lycéens pour leurs oraux de Parcoursup

L'association "de la Charente-Maritime aux grandes écoles" propose d'aider des lycéens dans la préparation de leurs oraux d'admission sur Parcoursup.

Préparation des oraux avec les parrains de l'association.
Préparation des oraux avec les parrains de l'association. © Margot Douteau "de la Charente-Maritime aux grandes écoles"

Ils sont étudiants à Sciences-Po, en école d'art, d'ingénieur ou d'architecture et ils ont l'habitude des oraux. Ces épreuves exigeantes où les étudiants font face à un jury et doivent se présenter, être évalués ou exposer leur travail. Les lycéens de leur côté n'ont pas cette expérience, mais ils vont pourtant devoir passer par des oraux pour intégrer l'école supérieure de leur choix après l'obtention du bac.

Des oraux en vidéo conférence sur parcoursup 

Les oraux de Parcoursup vont bientôt démarrer. Certaines écoles utilisent en effet la plateforme pour sélectionner les lycéens désireux d'intégrer leurs cursus. Un oral d'admission qu'il faut préparer pour ne pas passer à côté et risquer de ne pas intégrer l'école de son choix. Savoir motiver sa candidature répondre à des questions sur l'actualité, les médias, maîtriser son élocution, savoir faire face à une question déstabilisante, ce sont des compétences qui ne s'improvisent pas, surtout quand on n'a que 17 ou 18 ans. C'est là que l'association intervient.

Nous les aidons à travailler leur élocution, à ne pas faire des phrases trop longues, ni trop courtes, à faire preuve d'enthousiasme mais sans exagération, à faire preuve de respect, de politesse.

Margot Douteau présidente "de la Charente-Maritime aux grandes écoles"

Une forme de parrainage proposé par cette association créée en 2018 en Charente-Maritime. De la Charente-Maritime aux grandes écoles veut agir pour l'égalité des chances dans l'accès à l'enseignement supérieur. "Selon qu'on habite Paris, une grande ville ou la campagne, selon qu'on vient d'un milieu familial aisé ou pas, les chances d'accéder à l'enseignement supérieur ne sont pas les mêmes" explique sa présidente. Pour aider ceux qui en ont le plus besoin, l'association propose des séances de 30 minutes, deux à trois fois. 20 minutes de grand oral et 10 minutes pour revenir sur l'exposé, sur les faiblesses, les points positifs, les éléments à améliorer.

980 lycéens aidés depuis le mois de janvier

Pour bénéficier de ce soutien il suffit de s'inscrire sur les réseaux sociaux. Un formulaire d'inscription est à la disposition des lycéens pour des entretiens qui commenceront à partir du 24 avril et pour les cinq prochaines semaines.

L'association compte 85 parrains et marraines et déjà 250 filleuls. Depuis le mois de janvier, près de 1.000 lycéens ont bénéficié de son aide.

Après les oraux de Parcoursup, l'association aidera les lycéens pour les épreuves orales du baccalauréat dont on se sait pas encore dans quelles conditions il va se dérouler cette année.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société