Charente-Maritime : le fort Boyard refait son héliport, et bientôt ses coursives en bois

Publié le Mis à jour le
Écrit par E. Gérard avec M. Raud
Les matériaux sont acheminés sur le fort Boyard par la voie des airs.
Les matériaux sont acheminés sur le fort Boyard par la voie des airs. © Pascal Simon, France Télévisions

L'édifice, connu dans le monde entier grâce au jeu télévisé éponyme, est en plein travaux. Le chantier est estimé à plus de 800.000 euros.

C'est un étrange ballet aérien qui est en cours ces derniers jours au dessus du fort Boyard.  Des hélicoptères chargés de lourdes pièces de bois vont et viennent entre le continent et l'édifice, situé à mi-chemin entre les îles d'Aix et d'Oléron (Charente-Maritime).

Connu dans le monde entier grâce au jeu télévisé qui porte son nom depuis 32 ans, le fort est en plein travaux. Il s'agit de remplacer la charpente de la plateforme dédiée aux hélicoptères de secours. 

La remise aux normes de l'hélisurface, vieillissante et abimée par l'air et le sel marins, était impérative. Les ouvriers de la société Merlot de Châtellerault (Vienne) seront à pied d'œuvre durant quinze jours. 

Estimé à près de 200.000 euros, le chantier en cours est délicat, comme l'explique notre reportage.

Des prélèvements pour détecter des pesticides en Gironde

Les coursives à suivre

Une autre tranche de travaux plus coûteux (623.000 €) débutera elle à l'été prochain, à l'issue des tournages qui reprendront en avril 2022.

Il s'agira cette fois de remplacer les passerelles et ouvrages en bois présents à l'intérieur du fort. Depuis plusieurs dizaines d’années, ils ont essuyé de nombreuses intempéries et tempêtes maritimes, lesquelles ont lentement mais irrémédiablement dégradé le matériau.

Toutes les parties bois vont donc être changées afin d’assurer la sécurité des jeux et particulièrement des concurrents. Les travaux concerneront aussi le "proscenium", cet édifice qui permet de créer une scène spécifique pour le jeu.

Bientôt illuminé ?

Le propriétaire des lieux envisage déjà la suite. Le Département de la Charente-Maritime a en effet décidé de procéder au raccordement électrique du fort par un câble sous-marin.

Outre la réduction de l’utilisation de groupes électrogènes et de la consommation de fioul, cette opération permettra l’illumination du patrimoine star de la Charente-Maritime. Une pré-étude va être réalisée par Énédis.

Voulu par Napoléon 1er, achevé de construire en 1857, le fort Boyard n'a jamais servi pour un usage militaire, l'évolution des techniques d'artillerie l'ayant rendu obsolète dès sa mise en fonction. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.