33 pesticides découverts dans l'air de Montroy en raison de la proximité des grandes cultures céréalières

Une étude menée par Atmo Nouvelle-Aquitaine sur la plaine d'Aunis et plus particulièrement à Montroy, révèle la présence de pesticides dans l’air dans cette zone située à proximité des grandes cultures de céréales, 33 pesticides ont été découverts dans l'air.
Image d'illustration - pulvérisation pesticides
Image d'illustration - pulvérisation pesticides © Jean-Pierre Amet - MaxPPP
L'Atmo, l'observatoire régional de l'air en Nouvelle-Aquitaine vient de rendre publique une étude portant sur la qualité de l'air dans la plaine d'Aunis et plus particulièrement dans la commune de Montroy en Charente-Maritime. 
Les mesures ont été effectués entre février et décembre 2019 à la demande de l'Agglomération de La Rochelle qui souhaitait connaître les teneurs en pesticides dans l'air dans cette zone rurale.
L'association qui réalise des études depuis une vingtaine d'années, constate que la présence de pesticides est permanente dans l'air de Nouvelle-Aquitaine.
"On est habitué à voir que tout au long de l'année, il y a des concentrations, on a des molécules d'herbicides, de fongicides, d'insecticides que l'on retrouve sur nos prélèvements, c'est toute l'année, que ce soit dans les villes ou à la campagne, on retrouve des concentrations de ce type dans l'air", détaille, Agnès Hulin, ingénieure qualité de l'air chez Atmo.

Les zones de grandes cultures céréalières 

L'étude dont vous pouvez consulter l'intégralité dans ce document , portait sur la composition de l'air en zone rurale dans la plaine d'Aunis et plus particulièrement dans une zone située à proximité des grandes cultures.

On cherchait une commune reprèsentative, Montroy est entourée de grandes cultures, de céréales.
Agnès Hulin, ingénieure qualité de l'air chez Atmo
 

Des concentrations en herbicides plus élevées

"On a retrouvé des concentrations dans l'air du village de Montroy qui était vraiment sous l'influence des cultures environnantes et principalement des cultures céréalières.
La zone d'étude déterminée par ATMO.
La zone d'étude déterminée par ATMO. © FTV

C'est vrai qu'à Montroy, on a eu des valeurs en herbicides qui étaient u peu plus élevées que ce qu'on était habitués à voir ailleurs sur la région. C'est vraiment dû à cette densité de cultures de céréales autour du village", précise Agnès Hulin.

33 molécules détectées

Parmi les 106 molécules recherchées sur ce site, 33 molécules ont été détectées, dont 12 fongicides, 17 herbicides et 4 insecticides.
"Ce site présente un nombre de molécules détectées important et un cumul hebdomadaire moyen des concentrations plus importants que sur 4 autres sites, notamment concernant les herbicides" conclut le rapport.

Atmo a dressé un constat du taux de concentrations dans l'air mais l'association n'a pas les capacités d'évaluer les conséquances possibles sur la santé.

"On ne sait pas si c'est dangereux"

"Concernant d'autres polluants comme les particules ou l'ozone, on a des valeurs réglementaires avec des seuils à ne pas dépasser, pour les pesticides, ces valeurs n'existent pas. On donne une concentration, sans pouvoir dire, si c'est dangereux ou non" expliquent les experts de l'observatoire.
Ce qui est plus surprenant encore dans ce rapport, c'est la présence de pesticides dans l'air désormais proscrits.

Du lindane dans l'air de Montroy

Un insecticide qui a été interdit en agriculture en 1998, est toujours présent dans l'air, selon ATMO et le lindane a bien été retrouvé dans l'air de Montroy.

Quelque soit l'endroit de France où on fait des mesures, on retrouve des concentrations de lindane, c'est lié à la persistance de cette molécule. Elle est présente dans l'environnement et elle a beaucoup de mal à se dégrader, donc on permanence, on respire du lindane.
Agnès Hulin, ingénieure qualité de l'air chez Atmo

De son côté, la maire de Montroy, qui a fait part de son inquiétude lors de la publication de ce rapport, a demandé une nouvelle étude de la qualité de l'air dans cette zone.

J'ai été affolée quand j'ai vu ces chiffres, on est vraiment au dessus de la moyenne de la région 

Viviane Cottreau-Gonzales, maire de Montroy

 

CARTE - Montroy (Charente-Maritime)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement écologie