Développement du port de commerce de La Rochelle : quelles conséquences pour l'environnement ?

Qu'adviendra t-il des métaux lourds et du thorium, un produit radioactif lors des grands travaux du Port Atlantique de La Rochelle ? C'est la question que pose les associations. / © Marcel Mochet - AFP
Qu'adviendra t-il des métaux lourds et du thorium, un produit radioactif lors des grands travaux du Port Atlantique de La Rochelle ? C'est la question que pose les associations. / © Marcel Mochet - AFP

Alors que le Conseil National de la protection de la nature émet un avis défavorable concernant le projet d'extension du port de la Rochelle. Le projet baptisé "Port Horizon 2025" inquiète de nombreuses associations.

Par Valérie Prétot

Alors que le Grand Port Maritime de La Rochelle doit subir de gros travaux d'extension d'ici 2025, le Conseil national de la protection de la nature vient de rendre un avis défavorable sur ce projet. L'instance qui n'a qu'un avis consultatif, pointe du doigt les conséquences des travaux sur l'environnement.

Le Conseil national s'interroge notamment sur les effets de déplacement des sédiments et sur les conséquences sur les oiseaux.
Port de commerce de La Rochelle : quelles conséquences pour l'environnement ? / © France Télévisions
Port de commerce de La Rochelle : quelles conséquences pour l'environnement ? / © France Télévisions

Des métaux lourds et du thorium, un métal radioactif

Port Horizon 2025 est un projet d'aménagement qui pèse 80 millions d'euros. Il consiste à creuser les fonds marins pour recevoir des navires plus grands. 
Ces travaux d'envergure inquiètent les associations de défense de l'environnement. Ils questionnent aussi Dominique Chevillon, le vice président du Parc Marin.
Selon lui, le million de mètres cubes de vase qui sera dragué aura un impact sur l'environnement.

Lors de ces travaux, les sédiments qui sont des vases, seront enlevés et dispersés sur deux points : le Lavardin et la Fosse d'Antioche. Les sédiments seront dispersés dans l'ensemble des pertuis et dans les sédiments, on sait qu'il y a des métaux lourds. Il y a aussi un doute concernant le thorium qui est un produit radioactif qui a une durée de vie de plusieurs milliers d'années et dans ce sens notre alerte est très forte.

Dominique Chevillon qui est aussi vice- président du Parc naturel marin, met en garde l'Etat sur son manque d'objectivité dans ce dossier.

Il y a un manque d'objectivité sur les conséquences de tels travaux. Ce que nous voulons, c'est conserver les pertuis et son écosystème dans son état pour la santé de nos enfants et petits enfants.
Si vous avez des métaux lourds et du thorium et si vous les remettez en circuit dans le milieu vivant, il y a un risque pour les êtres vivants, les animaux, la flore marine et les mollusques. Qu'en sera t-il des moules et des huîtres ?
Dominique Chevillon, vice-président du Parc Naturel Marin

Le projet d'extension du port de La Rochelle est baptisé Port Horizon 2025, le détail du projet est en ligne sur le site internet du Port Atlantique de La Rochelle.

En juin dernier, le Parc naturel marin avait émis un avis favorable avec trois réserves.

L'objectif de Port Horizon 2025

Selon Bernard Plisson, le directeur du Port Atlantique, le projet d'infrastructure prévoit la construction de deux nouveaux quais, l'amélioration de l'accès nautique et l'amélioration de la plate forme de La Repentie.
L'objectif est de conforter les activités existantes comme la pâte à papier. Le port souhaite aussi accueillir de nouvelles filières, celles notamment des conteneurs et des colis lourds.
 

Sur le même sujet

Ambassadeurs du Pays basque

Les + Lus