L'absentéisme scolaire est en hausse depuis la rentrée lundi, c'est le cas à La Rochelle par exemple

Publié le
Écrit par Sophie Goux
Le lycée Jean Dautet de La Rochelle
Le lycée Jean Dautet de La Rochelle © Sophie Wahl, France Télévisions

Près d'un quart des élèves du lycée Jean Dautet de la Rochelle n'a pas repris les cours. Un absentéisme que l'on retrouve un peu partout dans la région pour les élèves comme pour les enseignants.

Absence record au lycée Jean Dautet de La Rochelle. Mardi 450 élèves manquaient à l'appel pour cause de Covid, ce mercredi on compte encore plus de 300 lycéens absents. Au Lycée Saint-Exupéry, toujours à la Rochelle, beaucoup d'élèves absents aussi, près d'une centaine sur les 1.000 que compte l'établissement.

Le phénomène ne touche évidement pas que la Charente-Maritime. Selon les chiffres du rectorat, lundi, jour de la rentrée, 6% des enseignants étaient absents dans le second degré et 10% dans le premier degré.

Des pourcentages qui s'expliquent par le nouveau protocole selon Bénédicte Robert, la rectrice d'académie :

Le nouveau protocole vise plutôt à dépister qu'à fermer les classes, parce qu'on veut maintenir l'accueil. Donc on est très mobilisés sur cette question de l'accueil des élèves.

Bénédicte Robert, rectrice de l'académie de Poitiers

Pour assurer la présence d'un enseignant devant les élèves, l'académie dispose d'un volant de vacataires, mais ce n'est pas suffisant, des jeunes retraités de l'Education Nationale ont également été rappelés.

Pour le Snes, le Syndicat National des Enseignants du Second degré, les élèves contaminés qui sont actuellement chez eux l'ont été lors des fêtes de fin d'année, il est encore un peu tôt pour savoir comment le virus circule au sein même des établissements scolaires. Un CHSCT académique aura lieu lundi 10 janvier à Poitiers et en visio-conférence, ce sera l'occasion d'avoir des chiffres plus précis sur els absences d'enseignants et d'élèves.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.