L'astronaute Michel Tognini fait rêver les lycéens rochefortais

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Dussol

Michel Tognini n'a pas son pareil pour raconter l'aventure spatiale. Cet astronaute est l'un des rares français à avoir participé à des vols dans l'espace. Une expérience qu'il aime partager, comme il le faisait aujourd'hui avec des lycéens rochefortais.

Michel Tognini a volé toute sa vie. Pilote de chasse, pilote d’essai et pilote professionnel, il a ensuite obtenu en France son Brevet technique d’État-major ainsi que le diplôme de cosmonaute délivré par l’Union soviétique. Charismatique et passionné, il continue à faire rêver ses auditoires en décrivant sa passion pour la conquête spatiale.

Aujourd'hui, le spationaute Français s'est rendu au Lycée Marcel Dassault de Rochefort pour rencontrer de jeunes élèves. Sa vie avait de quoi les passionner. Âgé maintenant de 66 ans, Michel Tognini a pris part à la mission "Antarès" du 27 juillet au 10 août 1992. Il s’agissait de son premier vol à bord de la station spatiale MIR, où pendant 14 jours il a mené un programme d’expériences franco-soviétiques.

Son second vol spatial a été réalisé lors de la mission STS-93, du 22 au 27 juillet 1999. Il était principalement en charge du déploiement du satellite Chandra et s’était même préparé à une sortie dans l’espace. Chandra était un outil conçu pour une étude approfondie de l’Univers, une structure équipée d’un télescope permettant aux scientifiques d’observer des phénomènes rares comme les explosions stellaires, les quasars ou les trous noirs.
Depuis janvier 2005, Michel Tognini est le Chef du Centre Européen des Astronautes (EAC) où il a pris la direction des vols habités. 

Reportage complet ce soir dans l'édition atlantique à (re)voir ici