La Maison des Ecritures de La Rochelle accueille des écrivains du monde entier : "du temps pour créer et réfléchir"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Prétot

La Maison des écritures est inaugurée cette fin de semaine dans la villa Fort Louis, un bijou architectural du 19ème siècle. La ville de La Rochelle souhaite encourager l’émergence de toutes les formes d’écriture en accueillant des artistes en résidence.

C'est un havre de paix situé dans le parc Franck Delmas à La Rochelle. La Maison des écritures installée dans la villa Fort Louis, acueillera des écrivains et des scénaristes en résidence.

La villa Fort Louis, édifice emblématique de La Rochelle, a été construite en 1890 par le célèbre armateur rochelais Frank Delmas. Ce petit bijou architectural vient de subir d'importants travaux de restauration de plus d'un million d'euros.

 Avec cette Maison des écritures, la ville de La Rochelle souhaite encourager l’émergence de toutes les formes d’écriture dans le domaine du théâtre, du roman, de la poésie ou encore de la danse ou du cinéma. 

L'objectif est de donner les meilleurs conditions possibles pour que des artistes, qu'ils soient locaux ou internationaux, puissent s'installer, avoir du temps pour créer, pour réfléchir, pour s'imprégner de ce lieu, de notre territoire. 

Catherine Benguigui, adjointe à la

 

La Maison des écritures proposera aussi des rencontres, des lectures publiques et des expositions destinées au grand public.

Les artistes que l'on accueille en résidence, c'est le socle de la Maison des Ecritures qui va permettre aux écrivains et aux Rochelais de se rencontrer. L'idée, c'est qu'il y ait des interactions et que cette maison soit ouverte.

Edouard Mornaud, directeur de la Maison des écritures.

Les artistes en résidence

Le dramaturge béninois Sèdjro Giovanni Houansou, découvert aux Francophonies de Limoges, est actuellement en résidence.

Parfois, il faut un espace qui vous sorte complétement de votre quotidien, l'écriture pour moi se nourrit de cette altérité. Rencontrer l'autre mais aussi trouver la possibilité de se ressaisir et d'avoir un espace rien que pour soi. 

 Sedjro Huansou, écrivain.

L'écrivain mène un travail avec le Collectif des associations de Villeneuve-les-Salines. 

L'artiste haïtienne Florence Jean Louis, invitée du Centre Intermondes, participe aussi à cette résidence.

Cet été, la Maison des écritures sera ouverte en accès libre aux visiteurs du lundi au vendredi de 14 heures à 18 heures.

Vous pouvez découvrir ici le programme des résidences de la Maison de l'écriture.