Le premier véhicule de France recyclé, recyclable et 100% électrique est à la Rochelle

Publié le
Écrit par Julie Cudza

Surnommé "Avatar", le véhicule du futur conçu par la société Rochelaise Avatar Mobilité a été présenté au public ce jeudi 23 Juin. Le pari est de révolutionner la mobilité pour la rendre respectueuse de l’environnement. Sa commercialisation pour le grand public est prévue en 2024.

À l'heure où le prix du carburant est en hausse et inquiète les Français, l'Avatar se positionne comme un véhicule éco-responsable, léger et abordable. Après plus d'un an de conception au sein de la plateforme de création technologique Lab In’Tech à la Rochelle, le premier prototype est prêt à partir sur les chapeaux de roues. 

Un véhicule bas-carbone pas comme les autres

Mais en quoi l'Avatar est-il différent de ses grandes sœurs électriques déjà sur le marché automobile ? Déjà par son prix d'achat moins élevé : 10 000 euros TTC. Mais pas seulement. Muni de batteries électriques extractibles et rechargeables, d'un panneau solaire, d'un freinage régénératif, il a une autonomie de 150 km. Avec une vitesse maximale de 90 km/h et muni de quatre places assises, il peut être utilisé avec ou sans permis. Il diffère enfin par son look, plus proche des voiturettes façon futuriste et son poids ultra léger. 

 « On a remis à plat tout le modèle autour de la mobilité et réalisé une analyse de cycle de vie des véhicules, en interrogeant matériaux, process de fabrication, usages, maintenance, recyclage, etc. On ne s’est rien interdit», explique Frédéric Mourier, fondateur d'Avatar Mobilité.

Pour la société, le but est non seulement de créer un véhicule écologiquement et économiquement attrayant, mais aussi de penser autrement nos trajets de proximité, notamment dans les zones péri-urbaines ou rurales, où les transports en commun se font rares ou inexistants, les vélos pas toujours adaptés, et les voitures à essence pas forcément nécessaires. 

80 % des déplacements quotidiens ont un lourd impact sur la planète, il y avait donc une urgence à réduire notre empreinte carbone. L’Avatar véhicule permet à tous de se déplacer plus facilement et fonctionne avec des panneaux solaires

Frédéric Mourier, fondateur d’Avatar Mobilité et directeur R&D.

Un véhicule made in la Rochelle 

Le premier prototype a été conçu dans un premier temps exclusivement pour l’agglomération rochelaise, son premier partenaire. À partir de l’analyse des besoins et des données d’usage des salariés du port, ce sont 5 à 10 véhicules qui seront à leur disposition courant octobre 2022. Et si de nombreuses sociétés ont déjà signé des accords, l’objectif reste la commercialisation au grand public à l’échelle nationale dès 2024. Pour ce faire, une cagnotte en ligne a été créée afin de récolter un maximum de fonds.

Les Rochelais ont pu tester un prototype de l'Avatar jeudi 23 Juin sur la digue du Lazaret. L'avenir dira si le projet ambitieux les a convaincus.