Philippe Juvin en Charente-Maritime "Il n'y a pas de candidat naturel,je ne vois que la primaire pour nous départager"

Y aura-t-il une primaire pour désigner le candidat des Républicains à la présidentielle ? Alors que la question fait encore l'objet de tractations, quatre prétendants déclarés battent déjà la campagne comme Philippe Juvin qui était ce samedi à Aulnay de Saintonge en Charente-Maritime.

Philippe Juvin est l'invité des Républicains de Charente-Maritime ce samedi. Le maire de la Garennes-Colombes qui est l'un des candidats à la primaire de la droite pour les présidentielles s'est rendu dans les vignes d'Aulnay de Saintonge ce matin. Alors que la question concernant une primaire à doite fait encore débat, Philippe Juvin est déjà sur le terrain pour faire campagne.

"Il n'y a pas quelqu'un dont on peut se dire , il sera au second tour. Il n'y a pas de candidat naturel, je ne vois, donc, que la primaire pour nous départager. La primaire a aussi un deuxième avantage, cela permet de mettre sur la table des idées, par exemple la place des services publics. Nous à droite, on ne s'est jamais occupé des services publics, moi je pense que c'est fondamental. Quand vous n'avez pas de services publics en France, vous avez de l'inégalité et pas de prospérité. La primaire permet de mettre ces sujets sur la table", a affirmé ce médecin hospitalier, très médiatisé pendant la crise sanitaire. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique