Philippe Martinez à La Rochelle : “La Poste suit une logique d'entreprise privée où la notion d'usager a disparu”

© FTV
© FTV

Le secrétaire général de la CGT a rencontré les postiers ce jeudi à La Rochelle. Philippe Martinez estime que La Poste qui a des projets de privatisation, suit une logique d'entreprise privée où la notion d'usager a disparu.

Par VP avec Tanguy Scoazec

Philippe Martinez rencontre les facteurs et les agents de production ce jeudi à Périgny en Charente-Maritime. 
Arrivé tôt ce matin sur la plus grosse plateforme de distribution de colis de Poitou-Charentes, la patron de la CGT a déclaré avoir une impression de déjà vu dans l'organisation du travail.

Il s'agit de nouvelles organisations du travail qui consistent à amplifier la charge de travail, à déresponsabiliser des gens qui ont un savoir-faire, au nom de la productivité et au détriment des usagers de La Poste,
-Philippe Martinez, secrètaire général de la CGT.

Selon le numéro un de la CGT, il y a désormais des facteurs qui organisent la tournée d'autres facteurs. "Si on ne s'appuie pas sur le savoir-faire et le quotidien de ceux qui travaillent, il n'ya plus de lien avec cet usager" a t-il avertit au micro de Tanguy Scoazec,

Quand c'est un algorithme qui décide à la place des salariés, ça ne marche pas bien,
-Philippe Martinez, secrètaire général de la CGT.

Le secrètaire général de la CGT estime que le modèle de La Poste est l'entreprise privée où l'actionnaire est roi. "La Poste qui a des projets pour aller vers la privatisation suit cette logique, la notion d'usager a disparu, il faut inverser cela, c'est le problème de tous les services publics", s'est insurgé Philippe Martinez.
 

Sur le même sujet

Les + Lus