La Rochelle : le plus vieil hôtel de ville de France renaît de ses cendres

© Thomas Chapuzot - France Télévisions
© Thomas Chapuzot - France Télévisions

La mairie de la Rochelle inaugurera à partir de ce vendredi son hôtel de ville ravagé par les flammes en 2013. Philippe Villeneuve, architecte en chef des Monuments historiques, a orchestré la restauration minutieuse de ce joyau de la Renaissance.

Par Valérie Prétot

Le 28 juin 2013, le plus vieil hôtel de ville de France a été ravagé par les flammes. Le bâtiment hébergeait la mairie de La Rochelle depuis 1298. L'hôtel de ville mêle les styles renaissance et gothique flamboyant. 
Six ans après l'incendie, La Rochelle s'apprête à célébrer en grandes pompes la renaissance de ce superbe édifice.
© Mehdi Fedouach - AFP
© Mehdi Fedouach - AFP
Le défi de la reconstruction était double, celui de réhabiliter la façade et profiter du sinistre pour rationnaliser un dédale d'édifices adjacents, rachetés au cour des siècles par les maires successifs. L'hôtel de ville, classé aux monuments historiques depuis 1861, avait déjà fait l'objet d'une rénovation à la fin du XIXe par Juste Lisch, un confrère de Viollet-le-Duc.

Les assurances ont payé pour un retour à l'identique pour toute la partie classée aux Monuments historiques.
Jean-François Fountaine, maire divers gauche de La Rochelle.

Au cours de ce chantier colossal, 28 corps de métier, dont de nombreux artisans d'art, sont intervenus. La grande salle des fêtes a été reconstruite à l'identique.

Les parties de décor qui n'ont pas été endommagées par le feu ou l'eau ont servi de modèles pour leur reconstruction, en utilisant les pigments de peinture de l'époque, en reproduisant jusqu'à la patine des couleurs du plafond, en retissant les tentures, en reproduisant la marqueterie au sol.
Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle.

La façade menaçait de s'effondrer   

Cela n'a pas empêché Philippe Villeneuve, en charge de la restauration de Notre-Dame, de faire appel aux techniques modernes pour consolider l'édifice dont la façade menaçait de s'effondrer.

C'était la partie la plus complexe du chantier. Il a fallu reprendre les fondations, les piliers, trouver le moyen d'encastrer des poutres en béton pour renforcer la façade sculptée et de construire des planchers béton pour la tenir. Sans que cela se voit.
Philippe Villeneuve, architecte en chef des Monuments historiques.

Une salle du conseil avec un plafond en forme de coque de bateau

L'architecte ne s'est pas interdit les modernisations: là où étaient stockées des archives, il a construit sous les combles une superbe salle du conseil qui manquait à la mairie, avec plafond en lamelles de bois en forme de coque de bateau inversée.
Philippe Villeneuve, l'architecte de la reconstruction de l'hôtel de ville de La Rochelle et aussi en charge de la restauration de la cathédrale Notre Dame de Paris. / © Mehdi Fedouach - AFP
Philippe Villeneuve, l'architecte de la reconstruction de l'hôtel de ville de La Rochelle et aussi en charge de la restauration de la cathédrale Notre Dame de Paris. / © Mehdi Fedouach - AFP
Quant aux bâtiments agglomérés au fil des siècles, non classés, leur rénovation a été drastique, à base du triptyque verre-acier-béton.
L'agencement a été uniformisé. Avant, "il y avait onze hauteurs de plancher différentes", se souvient Jean-François Fountaine.

Vous aviez ici des poutres, des entrées, et vous étiez obligé de baisser votre tête pour aller d'un espace à l'autre, c'était aveugle, on n'y voyait rien, et donc il a fallu qu'on dégage un volume complet. L'incendie a été, c'est un peu affreux de le dire, une opportunité véritable pour ce monument, parce que maintenant il est rationnel, il est fluide, clair et valorisé donc c'était un mal pour un très bien j'espère. Cela démontre que quand on restaure un bâtiment historique, ce n'est pas fatalement pour le tremper dans un bocal de formol et il faut toujours quand on restaure penser à la vie du monument,
Philippe Villeneuve, architecte.

Une aide la Région Nouvelle-Aquitaine

La restauration a couté 16 234 000 euros. L'assurance ne prenant qu'une partie à sa charge, la Région Nouvelle-Aquitaine souligne qu'elle a décidé d'octroyer une aide d'1 000 000 d'euros pour soutenir la ville de La Rochelle.

Trois jours d'animation pour célébrer la renaissance de ce joyau de la Renaissance

Les 6, 7 et 8 décembre prochains, des festivités célébreront la renaissance de cet édifice historique.
Vendredi, à 16h45, une délégation des pompiers qui étaient intervenus au moment de l'incendie et des artisans de la restauration démbuleront sur le vieux port de La Rochelle.
Samedi, les maires des villes jumelées et amies sont conviées pour les festivités, Uini Atonio, le pilier du Stade Rochelais et la navigatrice Isabelle Autissier procéderont à l'ouverture des portes de l'hôtel de ville.
  • Une fresque lumineuse signée de l’artiste Yann Nguema sublimera le bâtiment totalement restauré. Cette animation 3D sonorisée sera diffusée toutes les 30 minutes entre 18h15 et 21h30.
  • Exposition : l’Histoire d’une renaissance. Racontant notre Hôtel de Ville*, évoquant des personnalités marquantes de La Rochelle et revenant sur l'incendie, cette exposition montre l’attachement des Rochelais à leur « maison commune ».
  • A partir de 19 heures (20 heures le samedi) et pendant 15 minutes, une visite libre et gratuite de la partie historique de l’édifice est proposée.
  • Fanfares et Jazz band sont programmées pendant trois jours avec des démabulations dans les rues du centre-ville.
Retrouvez le programme complet de ces festivités sur le site internet de la ville de La Rochelle.

Pendant tout le week-end le secteur de l'hôtel de ville sera interdit aux voitures. 
Le plan de circulation lors des festivités d'inauguration.
Le plan de circulation lors des festivités d'inauguration.
 
Les travaux de l'hôtel de ville sont sur la point de s'achever. / © Mehdi Fedouach - AFP
Les travaux de l'hôtel de ville sont sur la point de s'achever. / © Mehdi Fedouach - AFP

Voir ici l'ensemble des corps de métiers qui ont travaillé sur le chantier 

La Rochelle : le travail des artisans du chantier de l'Hôtel de Ville
Une trentaine de corps de métiers différents sont intervenus pour rénover l'Hôtel de Ville de La Rochelle, qui a subi un incendie en juin 2013.

Emission "Dimanche en Politique" spéciale La Rochelle

Jérôme Vilain et ses invités reviendront, dans l'émission "Dimanche en Politique" de ce 8 décembre, sur l'histoire de ce patrimoine de La Rochelle.
Invités :
- Arnaud Jaulin, adjoint à la culture mairie de La Rochelle,
- Dominique Guego, adjoint en charge des bâtiments
- Richard Levesque, historien de l'Art.
Rendez-vous dès 11h30 sur France 3 Poitou-Charentes.
Emission à VOIR et REVOIR ici en replay.

Sur le même sujet

Les + Lus