Simone et André Schwarz-Bart, la mémoire en partage

Simone Schwarz-Bart / © France Télévisions
Simone Schwarz-Bart / © France Télévisions

Une rencontre avec l'écrivaine guadeloupéenne Simone Schwarz-Bart, auteure du roman "Pluie et Vent sur Télumée Miracle", et d'un cycle antillais écrit à "quatre mains" avec son mari André Schwarz-Bart, auteur du "Dernier des Justes", Prix Goncourt 1959.

Par Caroline Hubert

Comment évoquer Simone Schwarz-Bart, un des grands noms de la littérature antillaise auprès de figures telle Maryse Condé ou Edouard Glissant ? Son nom est inextricablement lié à celui de son mari, André Schwarz-Bart, auteur du célèbre "Dernier des Justes" paru en 1959 et prix Goncourt la même année.

Ensemble ils ont bâti une oeuvre, tantôt à quatre mains, tantôt seuls chacun de leur côté.

Le riche cycle antillais démarré en 1967 avec le "Plat de porc aux bananes vertes" a été écrit à quatre mains ; puis Simone sur sa lancée a continué d'écrire ses propres romans, pour les siens, pour le peuple de Guadeloupe, comme André l'avait fait pour les siens, le peuple juif.

En 1972 paraît "Pluie et vent sur Télumée Miracle" signé par elle seule, qui raconte le destin de Télumée, et à travers elle, celui de sa chère Guadeloupe malmenée par des vies de servitude et de misère. Ce livre très remarqué à sa sortie, est devenu un classique de la littérature antillaise.

Un film réalisé par Camille Clavel
Une coproduction France 3 Nouvelle-Aquitaine/INA
Diffusions : lundi 6 mai 2019 à 23:35 et vendredi 10 mai 2019 à 9:15 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine

Simone Schwarz-Bart était l'invitée du Soir 3, samedi 28 février 2015. L'auteure présentait son dernier ouvrage, "L'ancêtre en solitude" :

Sur le même sujet

La vidéo d'un salon de coiffure pour attirer du personnel

Les + Lus