• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Un slogan publicitaire jugé sexiste fait polémique sur le campus de La Rochelle

© FTV
© FTV

Un slogan publicitaire jugé sexiste pose question sur le campus de La Rochelle. Le prospectus distribué à 500 exemplaires a été créé par une agence de communication de La Rochelle pour le compte de McDonald's. Le flyer n'est plus distribué.

Par Valérie Prétot

Un slogan publicitaire inscrit sur un prospectus fait polémique sur le campus de La Rochelle.

Sur le verso, une formule choc : "T'es aussi bonne qu'une potatoes dans un paquet de frites" a retenu l'attention d'une enseignante de la Faculté de droit qui estime que la formule est sexiste.

Ce slogan est choquant parce que l'on peut imaginer que les femmes sont comparées à des potatoes, c'est extrêmement sexiste, s'indigne Marie-Luce Bernard, professeur de droit à l'Université de La Rochelle.


Ce flyer distribué à 500 exemplaires aux étudiants a été imaginé par Study Campus, une agence de publicité rochelaise qui travaille pour le compte de McDonald's.
Le slogan est destiné à promouvoir une application pour étudiants donnant droit à des réductions.

L'enseignante a en tous cas décidé, de faire de ce slogan, un cas d'école.
Elle a organisé un simulacre de procès avec, en toile fond, plusieurs points de droit.
Le prospectus est-il sexiste et sa diffusion relève t-elle d'une condamnation pénale ? 

Ecoutez l'interview de Marie-Luce Bernard au micro d'Alain Darrigrand et Marc Millet.
Un slogan sexiste
Regardez le reportage d'Alain Darrigrand, Marc Millet et Olivier Pallas.
Intervenants : Inès, Etudiante en droit; Léan, Etudiante en droit; Romain, Etudiant en droit; Lucile Pillet, Responsable des relations commerciales Study Campus; Marie-Luce Bernard, Professeure de droit Université de La Rochelle; Gauthier, Etudiant en droit.
Un slogan sexiste




De son coté, la directrice de la communication de l'Université de La Rochelle a interpellé McDonalds sur son compte twitter.

Jean-Marc Ogier, le Président de l''Université de La Rochelle a aussi fait part de sa désapprobation.

Suite à la polémique, l'agence de publicité a décidé de retirer le slogan.

Reportage complet dans notre édition à 19 heures.

 

Sur le même sujet

Romain Sazy

Les + Lus