Cet article date de plus de 5 ans

Top 14 : Les Jaunes et Noirs battent Agen et s'éloignent de la zone rouge

Les Maritimes n'ont fait qu'une bouchée des Agenais sur la pelouse de Deflandre. Score final :  23 à 6. Le Stade Rochelais empoche en outre le point de bonus. 
Le Stade Rochelais, vainqueur avec le bonus offensif d'Agen (23-6), s'est éloigné de la zone rouge, enfonçant du même coup sa victime du jour au stade Marcel-Deflandre, ce dimanche en clôture de la 6e journée de Top 14.

La Rochelle en forme 

Ce choc de mal classés a tourné en faveur des Maritimes, plus déterminés et entreprenants que les Agenais qui restent à la dernière place au classement.

L'entraîneur Patrice Collazo doit se satisfaire des trois essais inscrits par les siens, qui remontent à la 10e place, même s'ils ont pris leur temps avant de creuser l'écart, par maladresse principalement, à l'image de Botia, malgré une forte domination initiale.

Agen à la peine

Pour le SUA, les week-ends se suivent et se ressemblent. De plus en plus en souffrance une semaine après son non-match à Armandie face à l'UBB (16-31), il n'a pu réagir que par courtes séquences, chahuté qu'il a été en conquête, dans le combat et souvent sur le reculoir.

A l'image du premier essai inscrit par le centre fidjien Botia, très opportuniste pour récupérer une passe hasardeuse dans ses propres cinq mètres (13-3, 39e), Agen, très indiscipliné, a été constamment sous pression.

Il a tenu une heure avant que La Rochelle ne ruine définitivement ses espoirs avec Lapeyre (58e) et Northam (65e) en conclusion de jolis mouvements collectifs. Avant cela, le premier acte avait surtout été marqué par un duel de buteurs pas des plus précis (3 échecs en tout) et des mêlées qui ont eu du mal à se jouer.


La Rochelle-Agen: déclarations
Romain Sazy (3e ligne du Stade Rochelais)
"Comptablement, on ne pouvait pas faire mieux. On n'avait pas parlé spécialement du bonus dans la semaine. Le maître-mot, c'était la victoire. Ça tombe donc à point nommé. On aurait pu se mettre à l'abri d'un retour d'Agen plus tôt dans le match. On va continuer à bosser dans la perspective du match à Bordeaux samedi prochain pour ramener quelque chose. On joue notre seconde année en Top 14. C'est l'année de la confirmation pour nous. C'est parfois compliqué à gérer mais cette victoire nous fait du bien. On ne va pas lâcher."

Mike Tadjer (talonneur du SU Agen)
"On prend un essai casquette sur la sirène de la première mi-temps (inscrit par le Rochelais Botia, ndlr). Ça nous met un coup derrière la tête. Il n'y a pas à blâmer untel ou untel, l'erreur est collective. C'est dommage car on aurait pu arriver à la pause à 6-3. On avait pourtant bien répondu malgré quelques plaquages hauts. Notre première mi-temps était bonne, on a pas mal défendu. L'erreur coûte cher et nous a mis la tête sous l'eau. Dans le vestiaire, on s'est remobilisés à la pause. Ça ne servait à rien de se pourrir. Le niveau veut ça, les Rochelais jouent leur seconde saison en Top 14. Ils ont réussi à concrétiser leurs temps forts."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rugby top 14 sport stade rochelais