Véritable révélateur de stars, le Chantier des Francos continue à défricher de nouveaux talents

Ils s'appellent Feu ! Chatterton, Christine and the Queens, Pomme ou encore Zaz. Tous sont aujourd'hui des artistes reconnus. Ils ont aussi une particularité : avoir à un moment de leur carrière été accompagnés par le Chantier des Francos.

Vingt-cinq ans que le Chantier des Francos voit émerger des jeunes artistes dont certains se sont, depuis, installés dans le paysage musical. Cali, Emily Loizeau, Feu ! Chatterton ou encore Zaz et Lomepal pour certains des plus connus.

Celle qui a peut-être percé de la manière la plus spectaculaire, c'est Christine and the Queens. Sa musique est même tombée dans l'oreille attentive de Madonna. Lors d'un concert parisien de 2015, la star américaine l'invite sur scène et lui confie : "You know, I'm a very big fan of yours" ("Je suis une de tes grandes fans, tu sais"), puis, "You do such great work" ("Tu fais un tel travail formidable").

Dans la bouche de Madonna, la confidence a valeur de consécration. Depuis, la Française creuse un sillon à l'international. Sa prochaine tournée passe d'ailleurs par les États-Unis où elle se produit dans des salles de la taille de celle de La Cigale à Paris. Sur sa prochaine tournée, des dates à Chicago, New York, Washington, Boston ou encore Philadelphie.

Feu ! Chatterton a lui depuis fait la une des grands titres de la presse musicale en France, tels que Les Inrockuptibles qui suit assiduement leur carrière. Le groupe se produit désormais devant des plus grandes salles françaises, tels que les Zénith. Leur dernier album, un enregistrement en concert, en témoigne de manière flamboyante.

Quant à Zaz, la jeune femme s'est rapidement imposée comme une artiste ultra-populaire auprès de la jeune génération. Les ventes globales de son premier album frôlent les 2 millions d'exemplaires, dont plus d'un tiers écoulé à l'étranger.

Demain

Demain, les découvertes des Francos devenues célèbres pourraient se nommer Kalika, dont le morceau Drama Drama et d'autres ont la force des tubes qui trottent dans la tête plus que le temps d'un simple été...

...ou encore Zaho de Sagazan dont la voix puissante aux accents, à chaque morceau, renouvelés, plane sur d'inquiétantes ou planantes sonorités électro (voir reportage ci-dessous).

Les artistes trouvent au Chantier des espaces de travail dédiés : un plateau scénique, des studios, un espace de répétition ou encore pour le travail vocal. Avec ce dispositif, non exempt de critiques, le festival dit vouloir offrir "des prestations hors norme" aux musiciens émergents.

L'idée de Jean-Louis Foulquier

Le chantier des Francos, au départ, c'est l'idée de Jean-Louis Foulquier, le créateur en 1985 des Francofolies de La Rochelle.

Il "a, dès le début, eu à cœur de présenter de nouveaux artistes", raconte à l'AFP en juillet 2012 Émilie Yakich, responsable du Chantier des Francos.

Mais, il s'est vite rendu compte qu'il pouvait y avoir un décalage entre le niveau d'un artiste débutant sur disque et sur scène et "il s'est dit qu'il ne pouvait pas les lancer sans parachute", poursuit-elle.

D'où l'idée du Chantier des Francos. Née en 1998, c'est alors une des rares structures à accompagner les jeunes artistes, avec les salles de musiques actuelles en région.

CHANTIER DES FRANCOS - Reportage au concert de Zaho de Sagazan, le 13 juillet 2022, de Florent Loiseau, Thomas Chapuzot. Montage de Bénédicte Biraud.

durée de la vidéo : 00h02mn01s
Le public de La Rochelle découvre Zaho de Sagazan en 2022 aux Francofolies, une artiste issue du Chantier des Francos 2022. ©France télévisions

Les artistes soutenus cette année portent les noms de Ada Oda, Claude, Nina, Lisa Ducasse ou encore Rallye.

Certains d'entre eux seront peut-être prochainement ceux que vous entendrez en boucle sur les radios FM.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité