VIDEO Les camelots animent nos marchés d'été

Publié le
durée de la vidéo : 00h01mn26s
Un reportage d'Yann Salaün, Marc Millet et Martine Sitaud ©France télévisions

La saison estivale a aussi commencé pour les marchands ambulants qui sillonnent le littoral français de marché en marché. Une saison intense pour des estivants pas comme les autres. Exemple à La Rochelle dans le quartier des Minimes.

Ils viennent des quatre coins de la France, attirés par le soleil. Comme tout le monde, ils profitent des vacances pour s'installer au bord de la mer. Mais eux ne sont pas là pour le farniente. Ils cherchent la clientèle !

Double journée

César Rimbert est normalement basé à Guérande en Loire Atlantique, mais l'été, c'est en Charente-Maritime qu'il vient proposer ses plaids et tapis en laine de lama importés du Pérou. Et pendant deux mois, lui et ses employés ne vont pas chômer.

Soit tu travailles le matin soit tu travailles le soir soit les deux ! Quand tu fais les deux demi-journées, ça fait des bonnes grosses journées de 15 16 heures et après on a des demi-journées de repos.

César Rimbert

Vendeur ambulant

Avec deux employés pour gérer trois stands qui tournent sur la côte, en deux mois, ils peuvent monter jusqu'à 500h de boulot.

Quartiers d'été

Ringo, lui, vient de Troyes dans l'Aube. Son truc, c'est le space painting. Devant les vacanciers, il peint ses toiles en direct et en musique. Le reste de l'année, il est engagé sur des événementiels ou dans des galeries commerciales. Mais là, il a pris ses quartiers d'été.

Je vais rester sur les Minimes, je vais tourner sur l'île de Ré, l'île d'Oléron sur la semaine et après fin juillet je vais partir sur la Côte d’Azur. C’est l’utile à l’agréable, en fait !

Ringo

Galerie RTS

L'argent retourne aux habitants

L'utile reste d'ailleurs aux Minimes puisque c'est l'association des commerçants locaux qui organise ce marché populaire. Histoire d'animer le quartier.

On essaie tous les ans de faire des choses un peu différentes. Cette année, on va faire un feu d’artifice si tout va bien, un marché polynésien au mois d'août. Donc on essaye avec l’argent qu’ils vont nous rapporter de faire des choses complémentaires.

Philippe Fruigier

Association des commerçants des Minimes

Ca se passe comme ça aux Minimes, tous les mercredis et samedi. Ambiance vacances mais pas pour tout le monde.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité