• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Rochefort : les richesses méconnues du cimetière civil

Le cénotaphe de l'officier de marine Joseph Bellot, mort dans l'Artique en 1853, a été érigé en 1862. / © France 3
Le cénotaphe de l'officier de marine Joseph Bellot, mort dans l'Artique en 1853, a été érigé en 1862. / © France 3

A Rochefort, peut-être n'avez-vous jamais visité le cimetière. Pourtant, il recèle des monuments funéraires étonnants et permet à travers les personnages célèbres qui y sont enterrés de parcourir l'histoire de la ville. Des visites guidées sont même organisées par la ville.

Par Christine Hinckel

Se promener dans les allées du cimétière civil de Rochefort, c'est remonter le temps jusq'en 1804 et l'histoire de la ville liée au monde maritime. Joseph Bellot, jeune officier de marine disparu en 1853 dans l'Artique,  le vice-amiral Pierre Martin, qui commandait l'Hermione au moment de son naufrage le 20 septembre 1793, Henri Savigny, le médecin du Radeau de la Méduse et bien d'autres reposent à Rochefort.
Nathalie Combès, Philippe Tanger et Xavier Demester ont rencontré Michel Basse, guide conférencier, qui nous fait découvrir ce patrimoine rochefortais méconnu :
Viisite guidée du cimetière de Rochefort
Reportage de Nathalie Combès, Philippe Tanger et Xavier Demester Intervenant : Michel Basse, guide-conférencier




Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus