Le parquet de La Rochelle ouvre une information judiciaire pour homicide volontaire après la découverte du corps d'un homme de 37 ans à proximité d'un camp de gens du voyage.

Tôt samedi matin, pompiers et policiers de Rochefort sont appelés à intervenir au camp des gens du voyage de la Rue Pennevert de Rochefort. Un homme a été retrouvé mort, une plaie à la tête. Son visage présente de multiples traces de coups. Dans son communiqué de presse, le procureur de La Rochelle précise également que "la scène de découverte du cadavre [a...] manifestement été nettoyée avec de l'eau".

Tabassé à mort

L'autopsie réalisée à Poitiers a permis de confirmer le caractère criminel de ce décès. La victime est un homme de 37 ans issu de la communauté des gens du voyage, mais originaire d'un autre camp, installé près de Surgères.

Les enquêteurs ont entendu plusieurs témoins mais pour l'instant les circonstances restent à déterminer. Les proches de la victime ont déposé plainte. Les investigations se poursuivent sous l'autorité d'un juge d'instruction de La Rochelle.