Le point sur l'enlèvement d'une collégienne à Royan : le suspect va être présenté devant un juge d’instruction

On en sait un  peu plus sur ce qui s'est passé le jeudi11 septembre à Royan. Ce jour-là, une jeune collégienne a été kidnappée et séquestrée quelques heures avant de parvenir à rentrer chez elle. Un homme, en garde à vue depuis mardi, va être présenté à un juge en vue d'une mise en examen.

Le collège Émile Zola de Royan
Le collège Émile Zola de Royan © Pascal Simon, France Télévisions
L'enquête avance dans l'affaire de l'enlèvement et de la séquestration d'une jeune élève du collège Émile Zola de Royan.  Jeudi dernier à la sortie de ses cours, à 17 heures, la jeune fille de 11 ans disparait. Elle ne reviendra chez elle que vers 22 heures dans un état second, avec notamment des difficultés d'élocution. Elle affirme avoir été enlevée et séquestrée.
Les investigations ont rapidement avancé. Des analyses ont permis de confirmer que la jeune fille avait été sédatée et depuis mardi, un homme de 36 ans est en garde à vue.
Les enquêteurs disposaient d'assez d'éléments à charge pour l'entendre sur cette affaire. Il avait déjà fait une tentative d'enlèvement à la fin du mois d'août à St-Palais-sur-Mer.

Après la prolongation mercredi de sa garde à vue, il va être présenté à un juge d'instruction dans la soirée, en vue d'une mise en examen.

Au collège, une cellule d'écoute et d'accompagnement a été mise en place pour les élèves qui souhaiteraient parler de cette affaire.

Stupéfaction dans la communauté éducative du collège et les associations des parents d'élèves :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice