A Saintes, un atelier pour s'initier à la sculpture avec des tailleurs de pierre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Valérie Prétot .

A Saintes, en Charente-Maritime, un atelier propose une initiation à la sculpture destinée aux adultes. Débutants et confirmés sont les bienvenus.
 

En blouse blanche et lunettes de protection, les sculpteurs s'appliquent à observer le fil de la pierre. Le travail est lent et minutieux.

Chaque mercredi, une soixantaine d'adhérents se retouve dans une ancienne chapelle des Jacobins du 14e siècle à Saintes. Ils sculptent dans des blocs de calcaire, guidés par des tailleurs de pierre de la Société d'archéologie et d'histoire de Charente-Maritime.
La plupart sont amateurs comme Marilyne Ramackers qui a découvert une véritable passion.

Cette pratique est fascinante, on voit quelque chose évoluer, créé par ses mains, il faut aussi être très concentrée, on plonge complètement dans la pierre et ça c'est très agréable, 

-Marilyne Ramackers Membre de l'atelier de sculpture de Saintes  

Les sculpteurs de l'atelier n'ont pas recours à l'électricité, ils travaillent manuellement avec des outils d'autrefois. Pour créer des sculptures à partir des blocs de calcaire, les néophytes doivent faire preuve de dextérité et d'imagination.     

On est en trois dimensions, il faut avoir une notion de volume pour percevoir les proportions,

-Laurent Ricard, référent de l'atelier de sculpture de Saintes  

Dans cet atelier, les anciens aident les débutants, c'est la cas de Jean-Louis David, un retraité qui s'adonne à la sculpture depuis une dizaine d'années.

J'étais gestionnaire de patrimoine donc rien à voir avec la sculpture, ici on n'a pas d'horaires ni de figures imposées,

- Jean Louis David Membre de l'atelier de sculpture de Saintes 

                                        

Vous pouvez consulter le site de l'association : ste-archeologique17.asso.fr.



 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité