• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Angoulême : le film d'animation “Pachamama” primé aux César ce soir ?

Le film d'animation a été en grande partie fabriqué à Angoulême. / © Pachamama - Haut et Court
Le film d'animation a été en grande partie fabriqué à Angoulême. / © Pachamama - Haut et Court

Le film d'animation "Pachamama", en grande partie fabriqué en Charente, est nommé aux César, ce vendredi 22 février. C'est le seul représentant du Poitou-Charentes cette année à la traditionnelle cérémonie.

Par Mary Sohier

Un "petit chef d'oeuvre" pour Le Figaro, "une pépite" d'après Le Nouvel Obs et tout simplement "un bijou de cinéma" pour Télérama. La critique est dithyrambique. Depuis sa sortie en salle le 12 décembre dernier, le film d'animation "Pachamama" n'a cesse de séduire les professionnels mais aussi le public. Au compteur, 25 000 entrées en une semaine et deux mois plus tard, une nomination aux César. Rien que ça.

"Pachamama" a été fabriqué, en grande partie, dans les studios d’animation de Blue Spirit, à Angoulême. Ainsi, la fabrication des personnages et la modélisation sont made in Charente. Le film est d'ailleurs le seul représentant du Poitou-Charentes à la 44e cérémonie des Cesar.


En 2017, le film d’animation "Ma vie de courgette", également conçu chez Blue Spirit à Angoulême, avait remporté deux César. 


Un important sous-texte écolo


Ce long-métrage d’animation raconte l’épopée de deux enfants, dans l’Amérique latine du XVIe siècle. Tepulpaï et Naïra partent à la poursuite de la Huaca, totem protecteur de leur village, confisqué par les Incas. Ils vont aller jusqu’à Cuzco, capitale royale assiégée par les conquistadors

Hommage à la culture pré-colombienne, ce film d’animation délivre également un message sur le respect de la terre. "Un message universel" pour le quotidien La Voix du Nord. Libération va plus loin et qualifie le film d'"ôde à la décroissance", tandis que Le Monde titre "« Pachamama » : révolte spontanée en l’honneur de la Terre mère".
 


En compétition avec deux cadors

Dans la catégorie "Meilleur film d'animation", "Pachamama" est nommé, ce vendredi soir, aux côtés des deux films aux budgets nettement supérieurs.

"Dilili à Paris", de Michel Ocelot. La bande annonce :

"Astérix : le Secret de la potion magique", d'Alexandre Astier. La bande annonce :

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Le nouveau revers du village des marques à Coutras

Les + Lus