Enduro carpes : patience et longueur de temps

Ils pêchent jour et nuit immergés dans la nature en bordure de Charente. Ce sont des carpistes, inscrits à une compétition organisée depuis deux ans et chaque année par une jeune association charentaise .
 
© ftv
Accepter de passer 4 jours et 3 nuits au bord de l'eau, c'est la condition sine qua non de la pêche enduro.
Un lit de camp, un duvet qui résiste aux températures négatives, un peu de nourriture et le tour est joué, dans une tente style camouflage militaire.

Dans ce que l'on appelle l' "enduros carpes" , on pratique la pêche à l'anglaise.
Cette compétition se déroule par équipe de deux. Chaque binôme peut disposer de quatre cannes à pêche. 

Rencontre avec deux mordus de cette discipline avec Bruno Pillet et Christophe Guinot
 
L'enduro carpes en Charente








 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pêche loisir sorties et loisirs