Gond-Pontouvre : un couple de personnes âgées retrouvé sans vie dans son jardin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marie-Noëlle Missud
La maison du couple décédé se situe route de Vars
La maison du couple décédé se situe route de Vars © France Télévisions - Jérôme Deboeuf

Un homme de 88 ans et une femme de 95 ans ont été découverts sans vie dimanche dans leur jardin. Le couple vivait depuis longtemps dans cette maison de Gond-Pontouvre et avait peu de contacts avec ses voisins.

Ce dimanche 3 décembre au matin, un habitant de Gond-Pontouvre, commune qui jouxte Angoulême, aperçoit deux corps inanimés dans un jardin. Il s'agit de ses voisins, un homme et une femme âgés de 88 ans et 95 ans. Ils sont étendus sur le sol de leur propre terrain.

Que s'est-il passé précisément ? Pour l'heure, la procureure de la République d'Angoulême ne souhaite pas s'exprimer sur cette affaire, avant le résultat de l'autopsie qui doit être pratiquée demain, mardi, à Poitiers.

Le maire de la commune s'est aussi refusé à tout commentaire. 

Autour de la maison, le voisinage est particulièrement surpris. "J'ai vu beaucoup d'agitation et des gendarmes dimanche matin. J'ai compris qu'il se passait quelque chose", raconte une voisine.

Le couple semble avoir eu peu de liens avec les habitants proches du domicile.

J'avais bien vu que les volets étaient fermés depuis deux jours, et comme ils ne partaient jamais, cela m'a surprise

Une voisine du couple décédé

Dans la rue, beaucoup s'accordent à dire qu'ils ne parlaient jamais, voire pas du tout.

L'autopsie devrait permettre d'en savoir plus sur les circonstances de ce décès et surtout si une troisième personne est intervenue dans ce drame.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.