Cet article date de plus de 4 ans

Le "gros travail" de Posy Simmonds, présidente du grand jury du festival d'Angoulême

Elle est unanimement considérée par ses pairs comme une des maîtres du "roman graphique". La Britannique Posy Simmonds préside cette année le grand jury du festival international de la bande dessinée d'Angoulême. Elle explique combien le choix sera difficile tant le niveau est relevé.

Dessinatrice britannique et francophone installée à Londres, Posy Simmonds commence à dessiner dans le quotidien britannique The Guardian en 1973. Elle y a prépublié ses deux romans graphiques à succès : Gemma Bovery puis Tamara Drewe, tous deux portés à l’écran (le premier par Anne Fontaine en 2014, le second par Stephen Frears en 2010). Elle a en outre publié plusieurs livres pour la jeunesse.

Trois questions à Posy Simmonds

Que représente le fait d'être présidente du grand jury du festival international d'Angoulême ?

- C'est un gros travail. Les 42 albums sélectionnés (pour le Fauve d'Or, prix du meilleur album de l'année) sont arrivés juste avant Noël et j'ai donc passé les fêtes à lire ces BD. C'était impressionnant. C'est dur de choisir entre tous ces albums d'autant que le niveau est très élevé cette année. Avec les autres membres du jury (composé de Mathias Enard, Nora Hamzawi, Marius Chapuis, Vo Song Nguyen, Catherine Robin et Jean-David Morvan), nous nous sommes réunis à Paris le 9 janvier pour choisir dix titres parmi les 42 sélectionnés. Nous étions réunis autour d'une table. Nous avons bien mangé, bu du vin et c'était très cordial. Il n'y a pas eu de sang sur le tapis !

C'est une expérience que vous avez déjà eue ?

- En fait non. J'ai déjà été membre de jurys en Angleterre mais jamais présidente. C'est un grand honneur. Je ne sais pas si à Angoulême on me posera une couronne sur la tête (rires). En cas d'égalité, aurai-je une voix décisive, je ne le sais pas. Je serai très sévère (rires). C'est formidable de travailler avec des gens comme Mathias Enard. Il est fantastique, s'intéresse à tout. J'ai lu son roman "Boussole" (Goncourt 2015) mais j'ai envie maintenant de lire tous ses autres livres.

Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?

- Je travaille actuellement sur un nouveau roman graphique. J'ai bien avancé mais cela m'a pris du temps. Autrefois je dessinais très très vite car je publiais dans les journaux. Mais maintenant j'ai tellement mal au dos... Je ne pleurniche pas mais je ne peux dessiner que pendant dix minutes d'affilée. Puis je dois me lever, faire autre chose, et recommencer. Quant à l'histoire, ça se passe de nos jours à Londres. Le personnage principal est une femme riche, avare, grosse, bête, criminelle aussi...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival bd d'angoulême culture livres bande dessinée