L’édition 2021 du festival international de la BD d’Angoulême est annulée

Les organisateurs du festival international de la bande dessinée d’Angoulême jettent l’éponge, l’édition 2021 prévue fin juin n’aura pas lieu.

Dédicaces de Hisashi Egushi - FIBD 2020
Dédicaces de Hisashi Egushi - FIBD 2020 © France Télévisions - Lionel Gonzalez

Programmée du 24 au 27 juin prochain, la 48ème édition du festival international de la bande dessinée d’Angoulême n’aura pas lieu cette année. 

Xavier Bonnefont, maire d'Angoulême vient d’annoncer ce mercredi 1er avril l’annulation du FIBD via un communiqué publié sur sa page Facebook : “c’est avec regret que nous devons constater aujourd’hui l’annulation de l’acte II du FIBD 2021 prévu du 24 au 27 juin”.

Les organisateurs du FIBD ont donc décidé de jeter l’éponge en raison de la crise sanitaire, redoutant de montrer une image peu dynamique du festival face aux mesures à prendre. “Faute de visibilité sur la jauge possible en termes de public, et pour ne pas tenir une édition limitée, l’image de ce festival aussi dynamique qu’ambitieux, phare de notre ville et de toute une profession” explique le maire d'Angoulême.

Non à une édition 2021 du Festival BD d’Angoulême en mode dégradé

Franck Bondoux, directeur général du FIBD qui dirige la société 9è art, organisatrice du FIBD s’est exprimé, ce vendredi midi, sur notre antenne concernant cette annulation qui n’est pas une véritablement une surprise tant les obstacles à surmonter étaient nombreux. "Les difficultés étaient vraiment très grandes, et en fait à quoi vraisemblablement aurait-on abouti ? À un événement qui n’aurait pas été viable à la fois pour l’organisation, là je parle notamment sur le plan des équilibres économiques et qui ne l’aurait pas été non plus pour tous les contributeurs, tous les exposants et tous les éditeurs, qui font aussi cet événement, il  n’aurait pas été viable, il aurait été dégradé” a expliqué Franck Bondoux.

Fin janvier, lors de l’acte 1 version numérique du FIBD le Grand prix qui récompense l'œuvre complète d’un auteur n’avait pas été remis. Il sera décerné en juin mais sous une forme qui n’a pas encore été communiquée peut-on lire chez nos confrères du Monde aujourd’hui.

Le FIBD donne d’ores et déjà rendez-vous à son public pour l’édition 2022 du festival international.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival bd d'angoulême culture livres bande dessinée