Le festival de la bande dessinée d'Angoulême a livré son palmarès

Le festival de la bande dessinée d'Angoulême a livré son palmarès vendredi 29 janvier. Une cérémonie sans public depuis le théâtre d'Angoulême. Le Fauve d’or a été décerné à « L’Accident de chasse », des auteurs américains Landis Blair et David Carlson.  

 Le festival de la BD d'Angoulême a livré son palmarès
Le festival de la BD d'Angoulême a livré son palmarès © Cécile Landais, France Télévisions

Le jury du festival de la bande dessinée, présidé cette année par Benoît Peeters, a livré son palmarès vendredi soir depuis le théâtre d'Angouleême. Pas de public dans la salle en raison de la crise sanitaire, mais la cérémonie était retransmise en direct sur le site de France Inter.Tous les auteurs n'avaient pas fait le déplacement et ceux qui étaient présents ont profité de ce moment pour exprimer leur colère face à la précarisation grandissante de la profession. Un problème qui avait déjà été l'occasion d'une manifestation en 2020. Des centaines d'auteurs ont signé une tribune en début d'année dans laquelle ils menacent de boycotter le festival en juin si rien n'est fait "pour rééquilibrer la répartition des revenus au sein de la chaîne du livre".

 

C’est pourquoi, nous, autrices et auteurs signataires de cet appel, appliquerons le boycott total du versant public du Festival d’Angoulême, en juin prochain, si aucun acte réel et concret n’est posé d’ici là, à l’endroit de notre statut professionnel, de notre représentation et d’un juste rééquilibrage de la chaîne du livre dont l’État et votre gouvernement ne peuvent rester les simples observateurs.

Tribune des auteurs de BD

En 2020, le rapport de Bruno Racine intitulé "l'auteur et l'acte de création" avait été remis au ministère de la Culture. Il pointait 23 mesures indispensables pour améliorer considérablement la situation des auteurs. Mais le rapport semble désormais presque enterré alors qu'il avait suscité beaucoupo d'espoirs dans le monde de la bande dessinée.

 

 

L'intégralité du palmarès 2021

L'accident de Chasse Fauve d'or 2021
L'accident de Chasse Fauve d'or 2021 © Cécile Landais, France Télévisions

Fauve d'or : "l'accident de chasse", Landis Blair et David L. Carlson
Prix Goscinny : « Black-out » de Hugues Micol et Loo Hui Phang (Futuropolis)
Prix Konishi : Miyako Slocombe pour la traduction de « Tokyo Tarareba Girls » de Akiko Higashimura (Le Lézard noir)
Fauve prix de la BD alternative : « KUTI, The Thick Book of KUTI » (Finlande)
Fauve prix jeunesse 8–12 ans : « Le Club des amis », Sophie Guerrive, 2024
Fauve prix jeunesse 12–16 ans : « Middlewest / Tome 1 – Anger » de Skottie Young et Jorge Corona (Urban Comics)
Fauve polar SNCF : « GoSt111 » de Mark Eacersall, Henri Scala et Marion Mousse (Glénat)
Fauve prix du patrimoine : « L’Éclaireur » de Lynd Ward (Monsieur Toussaint Louverture)
Fauve d’Angoulême – Prix du public France Télévisions : « Anaïs Nin, sur la mer des mensonges », Léonie Bischoff (Casterman)
Fauve prix des lycéens : « Peau d’homme » de Hubert et Zanzim (Glénat)
Fauve prix révélation :  « Tanz ! » de Maurane Mazars (Le Lombard)
Fauve prix de l’audace : « La Mécanique du sage » de Gabrielle Piquet (Atrabile)
Fauve prix de la série : « Paul à la maison » de Michel Rabagliati (La Pastèque)
Fauve prix spécial du jury : « Dragman » de Steven Appleby (Denoël Graphic)

Reportage de Jérome Deboeuf, Christophe Guinot et Josiane Étienne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival bd d'angoulême culture livres bande dessinée